Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 juillet 2007

118 - Recette de soir de cuite.

Si un jour vous vous retrouvez complètement sans imagination culinaire, et que votre santé risque d'en pâtir, voici la solution. Prenez des pâtes, essayez de retrouver un fond de béarnaise (en pot, bien sûr, pas la vraie qui se mange tiède avec la viande, non la bonne chimique en pot, ça a son importance) et quelques lardons (un peu de gruyère rapé, et c'est le paradis). Faites revenir les lardons, après avoir jeté l'eau, mettez la béarnaise, touillez bien et ajoutez les pâtes. Si c'est à ce stade que vous décidez d'ajouter le gruyère, autant manger directement dans la poêle.

Edit du lendemain : Il est évident qu'il faut, soit faire cuire les pâtes avant, soit en même temps, mais surtout pas les jeter crues dans la sauce... Cependant, comme me l'a à juste titre fait remarquer Didier, vu que cette recette est principalement destinée aux gens qui ont un peu de mal (cuite oblige), je vous dis gentiment ce qui va sans dire, mais va mieux en l'disant...

Commentaires

De la sauce en pot ? BEURK.....

Écrit par : Irremplaçable Épouse | lundi, 30 juillet 2007

Bon la sauce en pot c'est pas top, mais un soir de cuite, cette recette est un exploit. J'adore le concept "moins il y a de vaisselle, mieux c'est"
'faut pas s'emm..... dans la vie!

Écrit par : Myrtille Mei | lundi, 30 juillet 2007

J'arrive ici par l'intermédiaire d'une vague connaissance(Didier Poux,ou Goux je crois) et voilà que je tombe sur un haut lieu de la gastronomie Française, joli site de recettes ma fois(mon foie!)! et économique en plus! Je reviendrais.

Écrit par : aldeaselva | lundi, 30 juillet 2007

Certainement Didier Goux! Il envoie des connaissances parce qu'il en a marre de la littérature pour ados diminués du bulbe?

Écrit par : bmalaussene | lundi, 30 juillet 2007

Mince alors ! Si j'avais su que mes recettes m'attireraient cette foule, je m'y serais mise plus tôt !!

Une immense Bienvenue à Myrtille Mei et Aldeasalva (et Bmalaussene dans la foulée, car je ne la lui ai pas souhaitée, finalement), et demain, une autre recette de mon cru (une de quand j'étais jeune, je ne sais plus comment j'avais appelé le plat, mais vous allez être estomaqués).

Papy Didier va regretter le temps où je donnais des recettes de tartes à la crème patissière ou celle de la blanquette...

> Myrtille Mei : là où tu vas certainement être moins d'accord, c'est quand tu sauras qu'on a mangé dans le lit, avec mon amie A. (on était chez elle, c'était son idée, il était 7h23 et on avait cours à 10h - il fallait gagner du temps...) (finalement le cours, hein... bref).

Écrit par : Chloé | lundi, 30 juillet 2007

Adleasalva, par contre, quand je clique sur ton lien, je n'aboutis nulle part, de chez Didier comme de chez moi... tu pourrais me donner l'adresse ici en commentaire, s'il-vous-plaît ?

Écrit par : Chloé | lundi, 30 juillet 2007

http://aldeaselva.blogspace.fr/
Voici ,cher Chloé,copié-collé!

Écrit par : aldeaselva | lundi, 30 juillet 2007

Chloé, pour les embarrassés de la comprenette, comme moi, ou les vraiment-très-bourrés (comme moi également, des fois), vous auriez dû préciser qu'il faut tout de même faire cuire les pâtes AVANT de les jeter dans la béarnaise.

Mais, comme dirait Georges : je dis ça, j'ai rien dit...

Écrit par : Didier Goux | lundi, 30 juillet 2007

Alors, je ne suis pas trop trop regardante aux fautes dans les commentaires (sauf quand il s'agit de ma soeur) mais quand même, je préfèrerais "ChèrE" Chloé...

Didier, vous avez raison, je vais aller le rajouter pour les gens "comme vous" (mais de toute façon, vu la grimace dIrrempe, je doute qu'elle accepte de vous en faire...). Attendez voir la recette de demain (la note est déjà toute prête et enregistrée pour apparaître comme par magie à 10h10...).

Écrit par : Chloé | lundi, 30 juillet 2007

Merci pour le message de bienvenue!
Repassez quand bon vous semblera, et puis bonne journée hein...

BM

Écrit par : bmalaussene | mardi, 31 juillet 2007

Je m'en veut d'avoir excisé votre chère. Point me relire n'ai fait, point reluisant ne suis. (Chaperon qui me corrige habituellement mes fautes est dans ses confitures en ce moment). Mil excuses donc (là, j'ai le droit)

Écrit par : aldeaselva | mardi, 31 juillet 2007

Les commentaires sont fermés.