Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 08 août 2007

136 - Découverte pour mon mémoire

Je dis "livre" mais en fait il s'agit encore et toujours de ce fameux numéro des collections de L'Histoire, que j'arrive à lire petit à petit dans le bus le matin. Figurez-vous qu'hier matin j'ai lu un article intitulé "La fausse lettre du Prêtre Jean", qui racontait à quel point les gens du moyen-âge croyaient à certains mythes alors qu'on leur montrait le contraire. Le Prêtre Jean aurait été roi d'une terre immense en Asie. Au fur et à mesure des découvertes faites dans ces contrées lointures, force leur fut de constater que point de Prêtre Jean en Asie il n'y avait. Ce qui ne leur posa pas plus de problèmes que cela : il déplacèrent le-dit royaume en Ethiopie, et tout alla pour le mieux dans le meilleur des mondes. En réalité, l'existence de cette Lettre, apocryphe, comme il se doit, et jamais corrigée malgré les modifications orales apportées à son récit, montre que les croyances médiévales pouvaient s'adapter des découvertes. Et que les hommes médiévaux n'étaient pas si dupes que ça : visiblement pas un explorateur ne s'étonna de ne pas trouver le royaume fabuleux du Prêtre Jean en Asie. Jacques Le Goff affirme dans l'interview qui ouvre le magazine que les gens du moyen-âge croyaient dur comme fer aux légendes et aux héros et autres merveilles de l'époque. Mais ils n'étaient pas crédules au point de tomber dans le panneau et de nier totalement la réalité quand elle leur tombait au coin du nez.

Bref, tout ça pour dire qu'en traduisant (très sommairement, hein, si j'ai le temps je vous en donnerai un morceau, vous verrez comme ça ne veut rien dire, mon premier jet) le premier éloge à l'auteur de mon bouquin (les Crudities de Thomas Coryate - si vous cherchez dans un dictionnaire contemporain vous trouverez que "crudity" veut dire "grossièreté"... je n'en ai pas encore croisé, mais bon...) je suis tombée sur ces deux vers, les deux derniers :

"With  Prester Iohn in AEthopia
And the Empire of Eutopia"

... que j'ai  traduits ainsi (je n'allais pas vous en priver, même si s'est presque trop facile pour être vrai) : 

"Avec le Prêtre Jean en Ethiopie
Et l'Empire d'Utopie"

...

C'est beau, non ?

Vous aurez saisi, j'en suis sûre, où je veux en venir : j'ai donc trouvé une nouvelle piste de réflexion, sur l'idéologie du voyage au XVIIe siècle pour un explorateur anglais qui, contrairement à l'homme médiéval, pour qui un voyage se résume le plus souvent à un pélerinage (sauts de puce d'îlot chrétien en îlot chrétien, sans jamais voir de nouveautés, propres à effrayer nos braves gens d'alors), Coryate a bien l'intention de découvrir le monde, ses étrangetés et ses novueautés (tous les miracles d'Asie, notamment). 

Ca va me changer de l'aspect financier du voyage... (mais bon, j'avais aussi trouvé l'étude géopolitique des différents peuples présents en Asie et surtout en Inde à l'époque, et d'autres trucs...) 

Commentaires

Mémoire mon beau mémoire, suis-je la plus jolie?
Avez vous lu Bouvier chère schtroumpfette à lunettes?

Écrit par : LinaLoca | mercredi, 08 août 2007

Nicolas Bouvier ? Je ne connais pas ce monsieur, mais c'est le premier nom que j'ai trouvé en googueulisant "Bouvier" (après toutes les descriptions de chiens, cela va de soi). J'ai survolé sa biographie, c'est un monsieur qui a fait tout un tas de choses très intéressantes... Mais à première vue je ne vois pas ce qu'il pourrait apporter à mon mémoire ?

Écrit par : Chloé | mercredi, 08 août 2007

"sans jamais voir de nouveautés, propres à effrayer nos braves gens d'alors"

Décidément, ici aussi ça muraïse un max…

Écrit par : Georges | mercredi, 08 août 2007

Qu'est-ce que ça veut dire, Georges, "muraïse" ? (Si c'est que j'écris comme un pied, je m'en doute un peu, là, parce que j'ai fait six notes à la suite hier soir assez tard. On m'en excusera donc.)

Écrit par : Chloé | mercredi, 08 août 2007

Non non, Chloé, vous n'écrivez pas comme les pieds, qui d'ailleurs écrivent parfois très bien, je vois mes pieds, par exemple, eh bien je les envie souvent. (C'est plutôt au niveau des orteils, que j'aurais un souci, quoi.)

Non, je voulais plutôt dire (et mal) que vous noircissez un peu vite "nos braves gens d'alors" qui étaient, forcément, surtout "au moyen-âge", ignares, superstitieux, bornés, intolérants, misogynes, racistes, même-pas-démocrates, etc, etc.

Écrit par : Georges | mercredi, 08 août 2007

Ah ça ! Ben c'est-à-dire que pour le sujet qui me préoccupe, effectivement, c'est le cas. Prenez le cas des Noirs, par exemple, il y a dans ce supplément à L'Histoire un article qui explique très bien qu'ils étaient à la fois considérés comme des hommes sages etc. et des dépravés (parce qu'ils passaient leur temps dans l'eau pour se rafraîchir, or qui dit eau dit "à poil" et "promiscuité"). Et les vilaines gens du moyen-âge étaient suffisament méchants pour (je cite) "faire de l'Asie et de l'Afrique le centre de tous LEURS fantasmes". Autrement dit quand ils y allaient, si c'était pas pour le pélé...

Bon, OK, tout ça c'est confus, mais je suis au kravail, alors...

Écrit par : Chloé | mercredi, 08 août 2007

ben je sais pas, j'connais pas le sujet de votre mémoire moi.... mais bouvier c'est disons, l'idéologie du voyage au XX ème siècle... et c'est magnifique

Écrit par : LinaLoca | mercredi, 08 août 2007

Ah, c'est parce que j'ai écrit "nègres", que mon message est censuré ???

Écrit par : Georges | mercredi, 08 août 2007

Lina : Aucun rapport, donc, et malheureusement je n'aurai certainement pas beaucoup de temps pour diverger. Mais le nom me reste en mémoire, car ce monsieur, comme je l'ai dit plus haut, a l'air d'avoir fait pas mal de truc plutôt trop tops.

Georges : Non. C'est parce que le contenu du message pouvait franchement prêter à confusion que je l'ai censuré. Je ne veux pas qu'il puisse y avoir le moindre doute ici (et je vous rappelle que c'est l'auteur du blog qui est responsable des commentaires qui y sont publiés...).

Écrit par : Chloé | vendredi, 10 août 2007

Il est exceptionnelle votre blogue, rapide, pratique, nous l'aime bien, est ce que l'élaboration d'un tel blogging est gratuite ?

Écrit par : match france honduras coupe du monde | dimanche, 15 juin 2014

Les commentaires sont fermés.