Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 09 août 2007

140 - Quoi lire ??

Oui, je sais, je devrais plutôt penser à mes livres pour mon futur mémoire. Mais voyez-vous, je ne vais pas les lire dans le bus, ces livres, et il me faut de la diversité à moi.

Donc :

Stefan ZWEIG, Le monde d'hier.

Oui, je sais, c'est pas gai, mais bon, il faut bien combler la lacune...

Je m'adresse à vous, lectorat varié, et compte sur vous pour me donner des idées !! (et j'aime pas les trucs mielleux et/ou niais, je le dis tout de suite...)

Commentaires

Bon alors, dernièrement j'ai lu "Parce que je t'aime", le dernier Musso : excellent ! Ensuite "Les enfants de la liberté" le dernier Lévy : pas mal mais pas du tout dans le genre des précédents, et là j'ingurgite "Au secours il veut m'épouser" d'Abécassis... de la littérature de plage, la suite des "tribulations d'une jeune divorcée"... C'est drôle et frais...
"Allumer le chat" aussi, mais je em souviens plus de l'auteur : m'avait beaucou plu !
Avec ça, te voilà paré !

Écrit par : BIBOUNETTE | jeudi, 09 août 2007

Arf j'avais louché : je pensais que tu aimais les trucs un peu mielleux...
Bon ben oublie alors... parce que je lis pas des trucs trop intelligents moi...
Désolée ! Lol...

Écrit par : BIBOUNETTE | jeudi, 09 août 2007

c'est affreux et vous allez me jeter des pierres : je n'ai JAMAIS lu Zweig... j'ai la confusion des sentiments qui me nargue depuis un bout de temps, prêt d'une "folle de zweig"... va falloir que j'y vienne je présume ;-)

Écrit par : LinaLoca | vendredi, 10 août 2007

Bibounette : Bienvenue et merci pour la liste. En effet je ne suis pas folle de cette littérature, en revanche j'apprécie Eliette Abecassis, donc...

Lina : Personnellement, je n'ai pas vraiment aimé "La confusion des sentiments" (et pourtant je suis ce que l'on pourrait appeler une "semi-folle" de Zweig. Commencez plutôt avec "Le joueur d'échecs", ou "Vingt-quatre heures de la vie d'une femme" (ou encore une nouvelle : "Amok", la "Lettre d'une Inconnue" (elles sont éditées ensemble au Livre de Poche).

Écrit par : Chloé | vendredi, 10 août 2007

Et pour un homme, "Vingt-quatre heures de la vie d'une femme" présente autant d'intérêt?
Je demande ça mais il trône déjà sur mon bureau n'attendant que mon bon vouloir pour se faire effeuiller....

Écrit par : bmalaussene | vendredi, 10 août 2007

"Vingt-quatre heures..." parle beaucoup de l'amour d'une femme pour un homme, mais cet homme est un joueur (si mes souvenirs ne m'abusent pas). Le jeu est d'ailleurs un sujet que Zweig aime à traiter (comme plusieurs auteurs "du même style"). Il n'y a donc pas de raisons a priori pour qu'un homme n'apprécie pas cet ouvrage. (Lisez-le donc, et donnez-nous votre avis d'homme, après tout...)

Écrit par : Chloé | vendredi, 10 août 2007

Alors moi je recommande hotement le dernier d'Ovidie, comment qui s'appelle, déjà ? Ah oui, "Porno Manifesto". Putain, c'est la classe, ça.

Sinon, quoi. Ben oui, pour réfléchir, je dirais bien L'Alchimiste, de Paulo Coehlo, à oui, et puis aussi le Prophète de Kacem Gibran, ou un truc comme ça. Balèse !

Ah, j'allais oublier le top du top, alors un bouquin comment que j'veux dire, un bouquin où ça discute, tu vois, mais en fait, ben, par derrière la discussion en fait, c'est de la philosophie, tu vois. Mais pas de la philosophie qui te prend la tête, tu vois, genre Sartre ou Saint Ex, ou Aristote, là, non, plutôt le genre cool, où tu te rends même pas compte que tu réfléchis, voilà ce que c'est le bouquin. Ah oui, c'est une super pianiste de classique qui l'a écrit, tu vois, une super meuf qu'elle doit être bonne de chez sa mère, ça s'appelle un truc genre les cours particuliers, style. La meuf, c'est Hélène Grimaud.

Sinon, quand tu veux te la jouer littérature contemporaine, tu vois, à montrer à ses potes, qui dépasse de la poche, l'air de rien, c'est un polar littéraire, ouais, je sais, c'est un concept bizarre, mais bon, ça s'appelle le Maître du Pliant, et c'est assez hot dans le genre de chez hot, quoi.

Ah oui, pour malausselles, là, laisse tomber, vieux, le Zweig, là, c'est de la littérature de fiottes, ça, c'est pour les coincés du pipeau, si tu vois ce que je veux dire ;-)

Allez, bonne bourre les mecs !

Écrit par : Georges | vendredi, 10 août 2007

Georges, il faut prendre SOIT du rosé, SOIT vos pilules. Maiqs pas les deux en même temps (moi j'trouve...).

Écrit par : Didier Goux | vendredi, 10 août 2007

René Girard : "Mensonge romantique et vérité romanesque"; Le plus génial livre de critique littéraire de ce siècle (je parle du XXème...).

Écrit par : Didier Goux | vendredi, 10 août 2007

"Georges, il faut prendre SOIT du rosé, SOIT vos pilules. Maiqs pas les deux en même temps (moi j'trouve...)."

Qu'est-ce que ça veut dire ? Vous n'aimez pas Ovidie, ou bien c'est Hélène et les loups, qui vous effraie ?

Écrit par : Georges | samedi, 11 août 2007

Georges : Dites donc, elle vous a traumatisé l'Hélène Grimaud... Et il me semble que j'avais déjà prohibé de se moquer de Coelho chez moi (pour ça y'a chez Didier...), me trompe-je ?

Didier : Je n'ai pas précisé dans la note, mais si l'on sait (et vous le savez) que dans un mois à peine ma vie pendant un an ne sera consacrée qu'à Thomas Coryate (pour plus de renseignements sur ce monsieur, voir la note qui apparaîtra à 12h20), il paraît évident que ce que je vais lire pour terminer le mois d'août se doit d'être assez court (ou de se lire rapidement, au moins). Je me trompe très certainement, mais rien qu'au nom, votre livre m'a tout l'air d'être un énorme pavé de trois-mille pages au moins... ? Cela dit (hihi) je l'inscris dans la liste, pour quand je serai libérée de mes obligations de lire plein de gros pavés sur les voyages au XVIIe siècle.

Écrit par : Chloé | samedi, 11 août 2007

Ah, excusez-moi, je n'ai pas encore lu vos œuvres complètes, et puis vous savez, il suffit qu'on interdise quelque chose à Georges… (Mais, au fait, QUI EST Paulo Coelho ?)

Écrit par : Georges | samedi, 11 août 2007

Les commentaires sont fermés.