Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 10 août 2007

141 - Hypothèses (#1)

SI LES ROMAINS N'AVAIENT PAS CONQUIS L'EUROPE


Si les romains n'avaient pas conquis l'Europe, l'Europe en serait peut-être encore au moyen-âge politiquement, culturellement et intellectuellement parlant. Les Anglais n'auraient alors certainement pas colonisé l'Amérique.

Peut-être les Japonais auraient-ils traversé l'océan Pacifique pour aller coloniser l'Amérique sur laquelle ils auraient étendu leur pouvoir et créé un réseau internet tellement puissant qu'on le capterait grâce au wifi du haut des donjons européens.

Moi dans ce monde là je serais une princesse cloîtrée en haut de mon donjon, avec ma télé, mes livres et mon ordinateur. Et comme les Européens ne seraient pas assez avancés pour avoir inventé internet et l'ordinateur, les rares personnes à avoir internet le capteraient des Amériques.


Et Bruce Willis s'appelerait Bruce Lee Willis, et dans Armaggedon il se ferait hara-kiri à la fin avec un grand sabre (mais il aurait plutôt intérêt à ne pas se louper parce qu'une fois la combinaison trouée, il mourrait dans d'atroces souffrances sur la comète).

Commentaires

??? delirium tremens.... Oui, je sais, je vais encore me faire incendier, mais c'est plus fort que moi ! SI , si .... J'ai envie de dire que SI ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle.

Écrit par : tinou | vendredi, 10 août 2007

C'est curieux, depuius quelques jours, cette réminiscence de la princesse enfermée, de la vierge cloîtrée...

Écrit par : Sigmund Freud | vendredi, 10 août 2007

Tinou : Et c'est moi qui délire !! ;-)

Dr Freud : Euh... Bienvenue ? Développez, je vous en prie...

Écrit par : Chloé | vendredi, 10 août 2007

C'était juste moi, Sigmund Freud, mais le lien ne s'est pas fait. Je trouvais juste étonnant, cette obsession soudaine de la princesse vierge soustraite du monde...

Écrit par : Didier Goux | vendredi, 10 août 2007

Les commentaires sont fermés.