Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 septembre 2007

168 - Dimanche matin bien triste...

Alors, la réception d'hier, donc. Tu parles d'une réception ! Une heure de parlote pendant laquelle je commençais déjà à me demander ce que je faisais là... Tout le monde riait au taquet aux blagues du Principal et des autres intervenants, qui ne prenaient même pas la peine de parler un peu doucement. Déjà, ça m'inquiétait un peu. Parce que si je comprenais, j'avais quand même parfois un peu de mal. Je m'attendais à vois plein de gens de nationalités très différentes, qui auraient tous un peu l'air inquiet, comme moi... En fait il s'agissait en majorité d'Anglais qui effectuaient leur première rentrée à la fac ! En me donnant le "ticket" la gentille dame m'avait pourtant dit qu'il s'agissait d'une soirée pour les "International students", "non residents". Eh bien non. Et puis après, le dîner... AAAAHHHHH, le dîner... Figurez-vous qu'on s'est retrouvé à faire la queue comme au primaire à la cantine, pour prendre des (je vous l'donne en mille) LASAGNES ! Mais alors diversifiées les lasagnes : Hallal, Végetariennes, et normales. Mais que des lasagnes. Comme si j'allais manger leurs lasagnes ! Donc j'ai juste pris le verre de tit punch que même on sentait pas beaucoup le rhum (j'allais quand même pas prendre du pseudo pétillant à deux francs, six sous, non ? NON). J'ai papoté cinq minutes avec les gens de ma table : trois anglaises et un portugais, tous en passe de commencer leur première année, et tous follement contents d'être là. Au bout des cinq minutes sus-mentionnées, je me suis barrée. Faudrait quand même voir à pas trop déconner. Je suis rentrée à la maison, et j'ai regardé "Who wants to be a Millionnaire : Celebrity", même que leurs célébrités à eux, ils en dressent tous les portraits avant qu'elles commencent à jouer et que du coup elles se tapent toutes la honte de leur life parce qu'elles ont bien du mal à dépasser le deuxième pallier (50.000£) (comme chez nous, quoi).

Non mais franchement, quand je repense à l'entrée dans la Dining room (ah ça, y'a un beau plafond, y'a pas à dire !)... Vu que les gens remplissaient les tables au fur et à mesure, j'avais le choix entre le groupe des Pintades-Grognasses et celui des racailles de douze ans et demi (avec casquettes, chaussettes sur le jogging et jogging en taille tellement XXXXXL qu'ils étaient obligés de le tenir, ça leur faisait une de ces dégaines... (oui, je le sais, que je parle comme ma mère, mais voyez-vous, il se trouve que parfois - et même souvent - ma mère a raison)). Heureusement, j'ai pu aviser la table sus-mentionnée, n'est-ce pas, où il restait une place (parce que, comme il se doit, les gens se connaissaient déjà, ils avaient pu former leurs propres petits groupes, n'est-ce pas...). D'autres Rémi(e)s que moi ? Que nenni ! Elle commence bien, cette année... (Vivement la SEMAINE de pré-rentrée à partir de demain... YOUPI YOUPLABOUM !)

Commentaires

Moi, je crois que j'aurais tenté les lasagnes végétariennes : tant qu'à faire d'être dans une soirée pourrave, autant y aller à donf'...

Écrit par : Didier Goux | dimanche, 23 septembre 2007

Courage chloé, courage! C'est le début de l'année et il faut du temps avant de rencontrer et sympathiser avec d'autres étudiants comme toi. Je les ai connus, moi aussi, ces moments de solitude, au début de mon année d'assistanat, souvenirs amers, c'est vrai; ce qui ne m'a pas empêchée de rencontrer des assistants très sympas avec qui je suis toujours en contact! Tu VAS rencontrer des étudiants sympas, avec qui tu pourras, par la suite, rire de ces moments pénibles de début d'année. Va vers les gens, aborde-les, et tout va se décanter tu verra!
Cheers,

Écrit par : Aurélie | dimanche, 23 septembre 2007

"tu verra" a oublié son "s" pendant l'envoi, et la majuscule de "chloé" avait la flemme de s'accrocher. Si on ne les surveille pas ces petites lettres...

Écrit par : Aurélie | dimanche, 23 septembre 2007

Dis-toi bien que tu vas manger italien, japonais, chinois, arabe, français, mais JAMAIS tu ne mangeras anglais, alors profite des lasagnes la prochaine fois! (c'est bon les lasagnes, non?)

Écrit par : Aurélie | dimanche, 23 septembre 2007

Je suis allergique aux tomates...

Écrit par : Chloé | dimanche, 23 septembre 2007

Ah forcément...

Écrit par : Aurélie | dimanche, 23 septembre 2007

Allergique aux tomates : on croirait entendre Renaud Camus...

Écrit par : Didier Goux | dimanche, 23 septembre 2007

Ben merde, ils mettent pas de grouyère sur les lasagnes? Bande de p'tits jokeurs ces british...
ps: le choix est difficile mais je vote pour les pintades-grognasses... ça m'a toujours paru plus difficile de faire semblant d'être racaille sans la paire de nike adequat....

Écrit par : Lina Loca | lundi, 24 septembre 2007

Tant que vous n'êtes pas allergique aux fish'n chips, vous survivrez...

Écrit par : bmalaussene | mardi, 25 septembre 2007

Tiens, Malaussène is back !! (mais pas le blog, aurait-il été supprimé ? parce qu'en attendant de savoir la vérité vraie, je continue de cliquer sur le lien tous les jours, moi...)

Écrit par : Chloé | mardi, 25 septembre 2007

Hé oui, supprimé! Je n'ai pas la fibre blogosphérique, je suppose. Je dis ça, je prends toujours autant de plaisir à venir vous lire.

Et m'inspirer de vos talents culinaires (encore qu'en terre anglaise, il faudra redoubler d'efforts pour ne pas être converti à leur curieux sens de la gastronomie).

Écrit par : bmalaussene | mercredi, 26 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.