Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 24 septembre 2007

172 - Au service de mes petits camarades restés aux Tanneurs :

Chers amis,

Si vous êtes (pas comme moi) inscrits cette année (encore ?) aux Tanneurs, allez donc, c'est impératif, voir ici (même si je n'y suis pas). Vous y trouverez des informations plus qu'essentielles, il me semble.

D'avance heureuse de vous avoir rendu service,

Chloé.

P.S. : Si jamais la note en question vous servait à quelque chose, merci de revenir me remerkier. Dans le cas contraire, où vous aviez très bien compris comment ça marchait, mais que maintenant vous n'y bitez ("grossier personnage !") plus rien, c'est bien entendu à Guillaume (Cingal de son nom, ça se trouvera quelque part sur le site de la fac, puisqu'il y est prof, pour les représailles) qu'il faudra adresser vos reproches (et éventuellement crever les pneus, mais il ne me semble pas qu'il vienne à la fac en voiture...).

16:43 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Si on ne comprend rien à mon texte, c'est par analogie avec l'objet (ou adéquation du "representamen" comme dirait Peirce).

P.S. Je viens parfois à l'université en voiture.
P.P.S. Office 44, yeah, that's me !

Écrit par : GC | lundi, 24 septembre 2007

Ca me rassure, je ne suis pas le seul à ne pas m'y retrouver dans toutes ces salles!
Ce matin j'ai bien mis 10 minutes à trouver une salle (la numéro 7! au 2ème étage!) parmis quatre couloirs. Couloirs eux même décalés d'un demi étage par rapports aux amphis...
Mais ne nous plaignons pas, nous pourrions avoir des amphis peu pratiques, mal éclairés et quasiment pas aérés...comment? ils existent? ah bah...tant pis! (aaah les amphis A, B, C).

Écrit par : Rémy | lundi, 24 septembre 2007

Rémy... thibaud je t'ai reconnu... sans moi tu serais encore entrain de chercher..

Écrit par : bastien | lundi, 24 septembre 2007

Ces histoires de Tanneurs, chez vous et chez Guillaume, ça finit par devenir tannant (québéquisme)...

Écrit par : Didier Goux | mardi, 25 septembre 2007

Ah j'allais demander si c'était bien Thibaud... PETIT MALIN

Écrit par : Chloé | mardi, 25 septembre 2007

Et oui c'est bien moi! Difficile pour les vedettes de garder l'anonymat. Mais que voulez vous...
Blague à part je signifierai à Bastien qu'il était tout aussi paumé que moi...non mais!

Écrit par : Thibaud | mardi, 25 septembre 2007

Et Tanneurs ? Elle bat le beurre !

Écrit par : Just for Didier | mardi, 25 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.