Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 29 septembre 2007

180 - Week-end très froid (et p’t’êt’ même pluvieux) en perspective…

Une journée très remplie hier, d’où l’absence de notes… Je suis d’abord allée hier matin à la Bedford Library (une des bibliothèques du campus), pour m’y inscrire et y emprunter un livre, The life and adventures of Thomas Coryat, de Michael Strachan, qui était indiqué comme étant « on shelf » (sur l’étagère, à sa place, donc), sur le catalogue, était en fait en quelque sorte perdu. Dans la mesure où je suis sensée travailler sur T. Coryat, et que ce livre est le seul à ma connaissance (et aussi à celle des professeurs que j’ai vus jusque là) qui soit entièrement consacré à ce personnage, tout commence bien.

Sur cet échec, je me suis donc rendue à mon rendez-vous avec le professeur Francis Robinson, auteur, visiblement, de The Mughal Emperors, un livre qui a l’air très intéressant et qui est très coloré (et qui risque d’être relativement intéressant pour mon sujet également, dans la mesure où T. Coryat est parti en Inde voir le Grand Mogol de son temps). Ce monsieur fut vraiment très sympathique : il m’a donné une piste très intéressante, je pense (c’est toujours la même histoire, vérifier que ça n’ait pas été déjà fait), un nom d’un autre voyageur contemporain de Coryat qui est allé en Afrique du Nord, et plusieurs noms d’ouvrages par lesquels commencer (une fois que j’aurai lu les trois livres de Coryat himself (TROIS ? mais je n’en ai qu’un… Le deuxième livre que je « possède » a en fait été écrit par un de ses rivaux), et le livre de M. Strachan…).

J’ai ensuite retrouvé deux de mes nouveaux amis que j’ai invités à déjeuner (et qui ont visiblement apprécié, les carbonara n’étant apparemment pas au menu tous les jours dans le restaurant universitaire (qui a pourtant un très beau plafond, en fait, aucun rapport).

Puis nous sommes allés nous enregistrer à nos cours de langues respectifs : espagnol pour moi (on s’abstient de toute moquerie, s’il-vous-plaît) et anglais (soutien) pour eux. Bâtiments différends, mais approximativement le même temps d’attente pour nous tous (1h30 pour moi, un peu plus pour eux…), la joie ! Et c’est là, précisément, qu’on se dit que bon sang à quoi ça sert de faire des préinscriptions, de les confirmer en arrivant, de renvoyer notre « contrat d’apprentissage », si c’est pour nous faire courir partout pour le moindre cours. Trois inscriptions, ça ne suffit pas ? (Visiblement, non.)

Forcément, on a raté le Health Centre, qui était fermé quand nous avons enfin pu nous échapper des bâtiments sus-mentionnés. On a juste filé voir madame Sizer, qui s’occupe des Relations Internationales, je suppose (en tous cas c’est elle la partie administrative des étudiants Erasmus/Socrates), pour lui faire signer nos attestations de présence, essentielles pour toucher la fameuse bourse. Pour info, quand à Tours nous avons droit à 420€ par mois (en tant qu’étudiants non boursiers), les même à Nanterre n’ont « que » 100€ par mois… (On m’a même parlé de 50€ par mois dans certaines universités de Paris, et de 80€ à Rennes, si j’ai bonne mémoire ? Hélène…).. Donc nous sommes plutôt chanceux, je trouve…

A part ça, tout va bien, je pense que je vais faire un tour (plutôt long, le tour) à la bibliothèque aujourd’hui. Juste pour le plaisir, les horaires d’ouvertures des deux principales bibliothèques du campus :

  FOUNDER’S LIBRARY AND BEDFORD LIBRARY
  Monday - Thursday 09:00-23:00
  Friday 09:00-19:00
  Saturday 11:00-17:00
  Sunday 13:00-21:00

Et aussi cette petite note :

  IN ADDITION – EXAM PERIOD ONLY [23th APR - 25th MAY]
  BEDFORD
[23th APR - 25th MAY]
  24 hour opening, 7 days a week. College/Library card required for access between 22:00 and 08:00.
  FOUNDER'S [25th APR - 20th MAY]

  Friday 09:00-21:00

Voilà, voilà… Pour une fois, voilà une idée INTELLIGENTE à copier chez nos « amis anglo-saxons »… Parce qu’à ceux qui me diront que personne n’irait jamais, je répondrai : « Oh que si ! » C’est peut-être une question d’habitude à prendre, mais rien que pour les étudiants salariés, ce serait un joli progrès, et pour les autres, eh bien, vous n’avez qu’à voir le nombre de gens qui se font mettre dehors à 23h…

Commentaires

C'est bien agréable d'avoir de tes nouvelles régulièrement. Tout a l'air d'aller pour le mieux... Bonne continuation Chloé !

Écrit par : tinou | dimanche, 30 septembre 2007

Pourquoi il faudrait se moquer des hispanophones?

BM, presque vexé d'avoir pris espagnol LV2, mais pas tout à fait

Écrit par : bmalaussene | dimanche, 30 septembre 2007

Tinou : Ce qui est bien agréable, ce sont les petits mots doux comme les tiens ! Merci !

Malaussène : Ce n'est pas des Hispanophobes donc il ne faut pas se moquer, mais de moi : justement parce que j'avais pris Allemand en LV2 (mais chut, je préfèrerais que cela ne s'ébruite pas, après les gens pensent qu'il m'en reste forcément des traces, or NON, PAS UNE SEULE !!), et que bon, apprendre l'espagnol avec les Anglais quand on est française (ou de n'importe quelle autre nationalité)...

Écrit par : Chloé | dimanche, 30 septembre 2007

Pour précision, c'était 150 euros par mois à Rennes et 80 pour la Sorbonne... donc en effet pas grand chose en comparaison de tes 420 euros!!!! l'an dernier les étudiants de Tours n'en avaient que 300... Estime toi heureuse alors! quoique tu en as sans doute autant à cause du coût de la vie, qui doit être plus élevée chez toi qu'en Allemagne.

Écrit par : Hélène | lundi, 01 octobre 2007

300 l'annee derniere, certes, mais rien a voir avec le cout de la vie : c est pareil pour tout le monde...

Écrit par : Chloe | lundi, 01 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.