Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 06 novembre 2007

215 - Je l'avais prédit, mais on n'a pas voulu m'écouter...

J'apprends, à l'instant, sur le blog de Guillaume, que la fac des Tanneurs est (encore) bloquée ???!!! Bon, en même temps ça ne fait qu'entériner MA loi des séries, selon laquelle on a droit à une grève étudiante tous les deux ans. Ce qui fait que pour moi (bien que je ne vive pas celle-ci en direct), c'est déjà la troisième. Pas mal, non ? C'est à propos de la loi sur l'université, encore ? Il faut que je me renseigne, quand même... Enfin, on sait ce que j'en pense, et puis c'est tout (qui aura le gueuloir à la prochaine A.G. ?? Un certain A.S., peut-être ? à moins qu'il ne nous ait enfin fait la grâce de déserter...).

Commentaires

Pas besoin d'Adrien Soissons... les imbéciles ne manquent pas...

Écrit par : MuMM | mardi, 06 novembre 2007

C'est qui Adrien Soissons ?

Écrit par : tinou | mardi, 06 novembre 2007

Une sombre andouille. Sur cette espèce-là, le porte-voix n'est pas en option : il est directement vissé au poignet du mec et lui sert de cerveau.

Écrit par : Guillaume | mardi, 06 novembre 2007

Gue t'aime mon Guean-Guilles.

Écrit par : Daphné | mardi, 06 novembre 2007

C'est une idée, ou le Guillaume devient fou ?

Écrit par : Didier Goux | mardi, 06 novembre 2007

Et naturellement, la Chloé raconte n'importe quoi... Mais c'est normal : GC a bien repéré qu'elle s'était mise à boire...

Écrit par : Didier Goux | mardi, 06 novembre 2007

Non non Guillaume a raison et Chloé ne boit pas... Elle n'a pas de Shéhérazade à oublier, ELLE !!!

Écrit par : Chloé | mercredi, 07 novembre 2007

Pfff !

Écrit par : Didier Goux | mercredi, 07 novembre 2007

Tout d'abord permettez-moi de me présenter :

Christian étudiant en sciences à Tours pendant 8 ans.
Je me suis mobilisé l'année dernière pour éviter le blocage en vain. J'ai assisté à plusieurs AG, participé même en posant dans questions devant un publique assez sur la défensive, résisté lors du blocage de la Fac de sciences (20 refusant l'accès aux 200 pro-blocages, libérés par 80 CRS).

Si comme lors du CPE, je suis à peu près d'accord avec le refus de cette loi (représentation étudiante réduite à 5, augmentation des nominations de personnalités extérieurs, dans les conseils, ...), je suis absolument contre ce blocage comme au moment du CPE.
Cette méthode divise les étudiants et fait plus parler de la forme que prend le mouvement que le fond. D'autre part les étudiants qui auraient pu rejoindre ce combat mais choqués par les moyens employés on tendance à ne plus réfléchir sur la loi en elle-même mais se met contre le blocage.

Pour ce qui est de la minorité, je les connais bien.
Adrien lors du CPE essayais de modérer certain lors des AG. Pour avoir bien analysé ce qu’il se passé lors du CPE, je tien à dire qu’en effet certaines personnes manipule pas mal de monde. SUD étudiant qui est pas mal de mèche avec des collectifs d’anarchistes et des partis politiques comme la LCR37. Nous retrouvons d’ailleurs quelques adultes dans les AG des agitateurs aux bonnes paroles qui la monopolisent.
http://lcr37.lautre.net/photos/fete/photos/P1010010.JPG
Sur cette photo le jeune homme de dos et la personne d’un certain age ont été des acteurs principaux de la crise du CPE à Tours.
Défendant la liberté et la démocratie, avec les élus associatifs nous avons obtenus l’année dernière la mobilisation en AG des anti-bloqueur. Se faisant submergé par l’arrivée de lycéens en nombre votant pour le blocage de notre fac, nous avons alors obtenus la mise en place d’un vote de tous les étudiants. Nous avons vus que ce vote, symbole de la démocratie étudiante, à été saccagé par des vols d’urnes, des menaces et insultes…

Je vous invite donc à vous unir contre le blocage (attention au manipulation de l’autre coté genre l’ « UNI » et « STOP la grève » très très proche des jeunes UMP).
Attention toute fois, certaines personnes n’ont peur de rien. Lors de l’assaut contre la fac de sciences l’année dernière, nous avons reçus coup, insulte et menace de mort de la part d’une 15ene d’étudiants radicaux.

PS : je suis contre cette loi qui est un révère pour la démocratie étudiante.

Écrit par : christian | mercredi, 07 novembre 2007

Christian (Bienvenue !),

Première chose : j'adorerais me joindre à vous, mais si tu faisais un tour sur le reste de mon blog, tu verrais que j'habite désormais près de Londres (pour l'année scolaire uniquement), et que donc, niveau participation, mes possibilités sont réduites.

Je me suis aussi déjà fait insulter pendant des A.G. il y a quatre ans de ça, et depuis, mon opinion est irrévocablement formée sur ces prétendues Assemblée GENERALES. Générales de rien du tout, puisque lorsqu'on s'offusque de ne pouvoir donner son avis (contraire à l'opinion générale des participants aux A.G.), on s'entend répondre que "c'est une A.G. ANTI-... et PRO-blocage, donc en fait, si tu es contre, tu n'as pas grand chose à faire ici !"

Ce qu'il faudrait en fait, si je puis me permettre un conseil, ce serait créer une véritable A.G., contrôlée par des gens neutres, contre la loi ou non, là n'est pas le problème, mais enfin des gens honnêtes, qui respecteraient ce qui serait voté à la majorité lors d'assemblées réellement générales. A mon avis on y verrait plus de monde, et on aurait une véritable vision de ce que pense les étudiants (notamment en posant trois questions : 1) es-tu pour ou contre la loi incriminée ? ; 2) si tu es contre, es-tu pour la grève ? ; 3) si tu es pour la grève, es-tu pour le blocage de CE site de l'université ? ; et ce, en instituant un vote SUR CHAQUE SITE, parce qu'il est vraiment trop simple, quand on est des 2Lions ou de la fac de Pharma ou de Sciences, de venir voter aux A.G. des Tanneurs, pour ensuite refuser l'accès à ses propres sites).

Cela éviterait, comme je viens de le faire remarquer, d'assister, comme à chaque fois, au blocage uniquement des Tanneurs, et pas des autres sites, bien protégés par leurs étudiants et les CRS, et dont pourtant tous les étudiants "pro-grève et blocage" se précipitent aux A.G. des Tanneurs parce qu'ils ne sont pas foutus d'en organiser chez eux.

Enfin, le problème des lycéens : qu'on les renvoie chez eux, qu'ils passent leur bac et passent leurs soirées à faire leurs devoirs plutôt que des banderoles, au moins, il sauront parler, lire, écrire et compter correctement. On les reverra dans un à trois ans.

En attendant, cela me mettait hors de moi d'entendre que "les lycéens sont bienvenus à cette A.G. (mais les anti blocage, non), parce qu'ils font honneur au mouvement" (comprendre : ils ont bien fait leurs rebelles, ils ont osé ne pas aller en cours ouais alors ! trop rebelles!!) dans la bouche d'un Adrien Soissons ou d'un de ses collègues. Pour moi ils sont tous à mettre dans le même sac, d'ailleurs : une petite bande de communistes, autant représentés dans les universités qu'en France en général (combien ont fait tous les communistes ou assimilés lors des dernières élections, rappelez-moi ??) et qui prétendent parler (ou plutôt hurler) au nom de tous.

Ce sont des cons, des cons de se faire manipuler en pensant qu'ils font tout de leur plein gré et qu'ils sont suffisamment intelligents pour comprendre ce qu'ils font et ce qu'il vivent, des cons parce que pour moi il faut être bien con pour être encore communiste de nos jours dans un pays comme le nôtre après avoir vu l'exemple de ce qui s'est passé en Russie, en Chine, à Cuba (pour ne citer que ceux-là).

Non, je n'aime pas les communistes, je n'aime pas les extrêmes tout court, de gauche ou de droite, pour moi ils sont tout autant dangereux les uns que les autres. Ils cherchent tous à nous priver de nos libertés, et ce sont ces minorités qui s'agitent pour soit-disant les défendre (en nous privant, quand on n'est pas de leur avis, du plus élémentaire droit à la parole et à la libre-expression).

Qu'on ne vienne pas me dire que des gamins de 17 ans ont quoi que ce soit à faire avec quelque décision que ce soit en ce qui concerne MA fac, qu'on ne me dise pas non plus que si je ne suis pas d'accord je n'ai qu'à participer aux A.G. et voter contre le blocage, quand ces mêmes A.G. sont dirigées par de pseudo-mini-tyrans du type Adrien Soissons qui n'acceptent pas qu'on s'exprime ouvertement dans LEURS A.G. contre leur opinion à eux. En bons communistes qu'ils sont, ils n'en ont rien à cirer, de la démocratie, de toute façon ça n'a jamais vraiment été leur problème, finalement, les libertés...


(oui, j'ai un peu dépassé la simple réponse à Christian, mais comme ça, on saura une bonne fois pour toute mon avis là-dessus. De toute façon, tout ce qu'a dit Christian est vrai...)

Écrit par : Chloé | mercredi, 07 novembre 2007

Voilà qui est bien dit Chloé, cela a le mérite d'être direct ! Bravo...

Écrit par : tinou | mercredi, 07 novembre 2007

sauf que moi je pense que l'utopie communiste n'est pas mauvaise en soit, seul son application à été le reflet de la condition humaine (le pouvoir, le pognon, le sex, ...)

je pense que quelque militants de tous partis politique LCR FN mais aussi PS UMP (j'ai eu une carte de partis je sais ce que sais) on choisi d'employer tout les moyens pour parvenir à leur fin. Sauf que les concurants surenchérissent. Je crois en une république de partis mais je n'assume pas certaines méthodes employées.

La photo que j'ai apporté c'est pour montrer un exemple de partis qui manipule les étudiants. On peu retrouver des jeunes du FN ou radicaux (UMP) dans les réunions de STOP la grève ou de l'UNI.

J'ai fait de l'associatif étudiant pendant 4ans, au local comme au national, et je peu vous dire que d'être asyndical, apartisant, areligieux ... ça fait bien plaisir...

Écrit par : christian | mercredi, 07 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.