Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 juillet 2008

297 - Juste parce que c'est marrant

Mes dernières requêtes Google :

Mots-clefs Pourcentage
la schtroumpfette 20.00%
schtroumpfette 20.00%
bienvenue chez foufou 6.67%
canbis bien fait 6.67%
dessin torrero enfant 6.67%
eau de toilette déodorant homme - maverick 6.67%
la pleine lune agit sur les gens 6.67%
la valse aux adieux philosophie 6.67%
phrase de schtroumpfette 6.67%
regarder en video les robes a billets 6.67%
vidéo soirée chez pénélope d'un dîner presque parfait 6.67%

 

On voit qu'on arrive chez moi en cherchant visiblement des trucs liés à la drogue (c'est hilarant), ou à un torero (si Manuel savait ça...), mais aussi des renseignemts sur la pleine lune ou des trucs philosophiques... Mais bordel, c'est quoi une "robe à billets" ?? et qu'est-ce que cette Pénélope vient faire là ???

Enfin, on ne va pas se plaindre, maintenant que les requêtes pédophiles et voire incestueuses on disparu... Non, mon blog ne passe plus pour un lieu de débauche (d'ailleurs je me demande bien si il passe pour quoi que ce soit...) !

14:46 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (1)

mardi, 08 juillet 2008

290 - Je sais, je sais...

Ca fait un bail, BEAUUUcoup trop longtemps, d'ailleurs c'est limite si je ne me demande pas pourquoi j'ecris a nouveau, pour les deux-trois lecteurs (par semaine) qu'il doit me rester...

Bref, j'ai quand meme des nouvelles : j'ai termine mon memoire, j'ai eu droit a la rituelle soutenance, et a la note (assez decevante, si vous voulez tout savoir), et... Je suis retournee en Angleterre !! Eh oui, apres avoir prevenu mes parents que j'avais une relation a peu pres suivie avec un ancien prof d'espagnol, je les ai egalement informes que je souhaitais rester un an de plus pour voir ou allait cette relation. Donc au lieu de rentrer travailler un an en France pour mettre des sous de cote et preparer les comcours de journalisme, eh bien je fais la meme... mais en Albion. La ou il fait trop moche. Oui il fait moche, super moche, meme. Enfin maintenant que je vous dis ca, on a droit a une eclaircie, mais quand meme...

Je cherche donc activement un travail, pour l'ete, pour un an, pour les deux... ou d'eventuelles donations de votre vivant, je suis ouverte aux donc gracieux sans contreparties. La verite, c'est qu'en plus je m'eclate, ici, je suis epanouie, la preuve, j'ai achete des Converse violettes. Si c'est pas de la grande folie, ca...

Or donc, aujourd'hui, je me suis joyeusement pointee sur le campus pour recuperer mes notes (allez savoir pourquoi, je suis la seule pour qui ca ne fonctionne pas sur Internet, il en fallait une... Bingo !), et j'ai eu la mauvaise surprise de voir que ledit campus est plein a craquer de sales enfants. Polyglottes, en plus. Mais je n'ai pas encore mes notes. De toute facon ne vous affolez pas, dans la mesure ou j'ai plus que la moyenne (j'ai dit "note decevante", pas completement naze !) a mon memoire qui compte pour la moitie de mon annee, qu'ici j'ai quatre cours a "valider" et que je sais deja que pour l'un d'eux j'ai 74%, ca devrait aller, il y a quand meme tres peu de chance que je n;aie pas mon annee, et la maitrise avec, donc. En attendant l'ouverture des bureaux, je mange donc tranquillement du raisin blanc sans pepins en vous ecrivant.

Sinon, mon adore coloc ayant tout le coffret Sex and the City, j'ai commence a regarder la serie par le debut. Ca m'occupe pendant mes nuits d'insomnie. Ben c'est pas mal, hein, comme serie... Ca m'amuse, meme ! (note a moi-meme : les plus petits grains de raisin sont moins goutus que les gros.)

Bon, sur ce, mes petits lapins, je vous laisse, hein, je n'ai pas que ca a faire, je dois aussi imprimer des CV pour les donner dans des boutiques (qui a trouver un job alimentaire pour un an, puisque les musees et les bibliotheques ne me repondent pas, autant avoir des reductions dans un boutique de fringues sympa) (mais je crois toujours autant a l'idee de teaching assistant, qui consiste a aider un prof en classe dans un college, 12h par semaine, et a etre payee £1030 par mois (donc ca laisse du temps pour un mi-temps en plus, et encore plus de sous...). C'est un peu pour ca aussi que je vous laisse, je m'en vais vous ecrire une belle lettre de motivation...

14:49 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 03 juin 2008

289 - ENFIN !!

J'ai enfin termine mon memoire !! Je pourrais bien sur le mettre en ligne, mais si je le fais, personne ne va le lire de toute facon, alors si jamais on me reclamait ces 67 pages (en comptant la bibliographie et la page d'en-tete - en plus y'a 4 illustrations !!), ben je peux l'envoyer par mail, mais sinon tant pis. En plus ce memoire j'y ai passe des mois, et quelque soit le resultat apres ma soutenance, je ne me laisserai pas abattre, parce que la maintenant tout de suite je suis trop heureuse, fiere, et... stressee a mort maintenant, mais pour de nouvelles raisons : j'aurai les resultats de mes examens debut juillet, c'est la mort d'attendre un mois pour savoir, et puis je ne sais pas quand j'aurai la note de mon memoire, alors c'est pire.

Et puis je dois trouver du travail pour cet ete, et l'annee prochaine, et j'ai deja commence to apply, mais bon, soyons pas fous, j'ai l'impression qu'ils ne me prendront nulle part !!

Mais pour le moment, je fais la FEEEETE pour au moins deux semaines !!! (en comptant mon bref retour a Tours, du 11 au 16 !!)

17:06 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 10 avril 2008

271

ça avance, c'est déjà ça...

Hier, à la Senate House Library, j'ai fouillé tout ce que je pouvais des State Papers à la recherche de toutes les notes possibles et imaginables pouvant impliquer Thomas Coryate. J'en ai récupéré quatre pages de notes (après avoir épluché six volumes de 550 à 900 pages). Eh oui, l'histoire, c'est l'éclate. 

Aujourd'hui, Chaudhuri, et un auteur qui porte un nom adorable (Jaroslav Krejci --> et encore j'ai pas mis les accents : un circonflexe à l'envers sur le "c" et un aigu sur le "i"). 

Sinon, je devrais faire plus attention aux offres de Ebuzzing, qui me proposent de demander 150€ par article, et qui m'envoient régulièrement des propositions (pour des assurances, ou plus récemment pour Sexy Avenue) qui tournent autour de 15 à 40€, en m'expliquant bien que de toute façon je peux en quelque sorte fixer mon prix). Gagner même 15€ en restant assise et en tapant un article vite fait, même pour Sexy Avenue, moi je dis, je prends, alors à partir de maintenant je me remets à lire mes mails plus régulièrement (et même que je vais sans doute réviser un peu ma ligne éditoriale pour la rendre plus intéressée... Après tout une de mes cousines va vivre à Milan à la fin du mois, et moi, après quelques mois en Angleterre, je commence à être à sec, alors...). 

16:29 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 08 avril 2008

270 - Ouh là là, ça fait longtemps...

Alors, en vrac, après avoir passé cinq jours en France pour Pâques, être revenue trois jours à Londres en transition, puis avoir passé une semaine en Espagne à Valladolid (d'où je suis allée faire des sauts de puce à Salamanque et Tordesillas), rentrée hier matin à Londres je commence ce matin la rédaction de mon mémoire, motivée à bloc par une semaine à en parler avec Azelma (l'amie de Tours partie en Erasmus à Valladolid cette année et qui m'accueillait). Pour le résumé du voyage, je reviendrai plus tard, parce que bon, là faut que je commence, quand même, ça sera l'objet d'une note. Programme pour aujourd'hui : relecture de toutes mes notes (et croyez-moi, il y en a un paquet), de mon plan (que j'ai déjà commencé à remettre à jour au vu des premières notes relues), et on attaque directement en vrac histoire de meubler les trous le plus vite possible. Je pense faire un espèce de foutoir au début histoire de bien avoir "de la matière" à discuter, puis tout mettre en forme. Au moins mon directeur de rechercher recevra d'ici trois semaines un "truc" quasi fini (du moins je l'espère, c'est comme ça que je vois les choses...).

Une pensée pour chacun de vous, à bientôt !

(Je vais essayer d'écrire plus régulièrement, je pense que mettre à l'écrit mes progrès me forcera à en faire, d'une part, et d'autre part me permettra de mieux réaliser le travail que j'ai accompli.)

11:12 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 24 mars 2008

269 - Le tag d'Irrempe

Règles du jeu
- mettre le lien de la personne qui tague
- mettre le règlement sur votre blog
- mentionner 6 habitudes ou tics non importants sur vous même
- taguer 6 personnes dans votre billet en mettant leur lien
- aller les avertir directement sur leur blog

Donc, Irrempe m'a taguée.  Y'a un certain bout de temps, certes. Merci Irrempe.

 

Mais moi, je n'ai pas trop trouvé de trucs, surtout marrants, alors je propose de mettre des trucs un peu chelous, qui vont peut-être vous faire peur, mais c'est pas grave. 

-    Quand je marche, il faut toujours que mes pieds fassent des trucs symétriques (je m'explique, vous allez voir comme ça commence fort). Si je monte un escalier, il faut toujours que je le monte avec le pied gauche sur la première marche et le droit sur la dernière (le palier en fait). Quand je marche dans la rue, si j'ai le malheur de regarder le trottoir (chose qui arrive en général si je suis seule, ou mal accompagnée et que je n'écoute pas bien la conversation), mes pieds doivent arriver autant l'un que l'autre  en face des lignes sur le bord du trottoir. Quand je traverse, mes pieds doivent avoir touchés autant de lignes blanches chacun (et idem pour le bitume). Si mon pied coupe une ligne blanche, ou toute autre sorte de composition différente du trottoir, l'autre doit faire pareil. Parfois ça me donne une démarche de débile. D'où le fait que j'apprécie de ne pas être seule quand je suis dans la rue, a fortiori quand la conversation est bonne. Parce que ce truc ça me perturbe et m'énerve, mais je ne peux pas vraiment m'en empêcher. (Bon OK, je ne vais pas dire non plus que ça me gâche la vie ou que j'en souffre, mais...). 

-    Je me lave les dents TOUJOURS au lever. C'est la première chose que je fais. Je ne peux rien faire avant, manger, bisous, et même parler ça m'emmerde. J'ai toujours été comme ça depuis que j'ai décrété l'indépendance de mes dents par rapport à mes parents (sûrement autour de 11 ans), ce qui m'a parfois valu des remarques, en vacances, quand on était 20 à table au petit-déjeuner pendant les gros week-ends de fiesta : (les autres à mon père en général) "Christian, elle est aimable, ta fille au réveil, elle veut pas faire des bisous !" Ouais, mais Chloé elle a lavé ses dents, elle, alors que vous tous, non, et si je dois faire la bise à 20 personnes qui puent de la gueule (ça n'a rien de personnel, hein, c'est pour tout le monde pareil) juste avant mon petit-déjeuner, moi je vomis. Alors allez vous laver les dents, et on verra ensuite. Et NON, le petit-déjeuner ne FAIT PAS passer l'odeur. Contre ça, y'a QUE la brosse à dents ET le dentifrice.  

-    Je m'essuie toujours les pieds avant d'aller au lit, ça peut paraître évident pour pas mal de gens, mais en fait il y en a beaucoup qui ne le font pas. Sinon après y'a toutes les petites saletés du par terre qui se sont collées aux chaussettes ou aux pieds qui vont avec, et c'est pas agréable de dormir dans les gravillons. En fait je le fais toujours, même en mettant les pieds sur le canapé, dans les chaussure et les chaussettes, etc.

(Seulement trois et j'ai du mal...) 

AH SIIIII !!

-    Mon Label*o. J'y suis accro, je peux en utiliser deux à trois par mois, je m'en remets toutes les dix minutes, c'est le seul truc qui m'empêche de me manger les lèvres (non, je ne me mange pas les ongles, moi...). (Quand je pense que j'ai failli oublier le label*o...)

Et là je sèche.  

Donc je ne vais en faire que quatre.

Ou alors, j'ajoute

-    Que je mange des pâtes tous les jours. Pleins de gens trouvent ça bizarre, mais les pâtes c'est très sain, d'ailleurs, c'est ce qu'on donne aux sportifs (bon, OK, les sportifs on leur met peut-être pas de la crème et du gruyère à tous les coups, non plus) (et je passe allègrement sur le fait que je suis anti-sport, donc que je n'en fais jamais, of course). 

-    (Allez, un ptit effort...) Euh... j'adore me tripatouiller la tête et me gratouiller les ch'veux sans arrêt. 

Voilà, c'est fait, la dernière n'était pas évidente, et n'est pas très géniale, mais je pense qu'avec les trois premières, déjà, on a du niveau de compète.

Et je refile le bébé à... ça par contre je vais y réfléchir, je reviendrai vous dire (c'est même pas sûr que je le passe), faut que je parte pour un cours dans 45 minutes.  

10:32 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (1)

mercredi, 09 janvier 2008

247 - Et vous venez de... ?

Encore une fois, je suis un peu abasourdie par les statistiques que m'annonce Hautetfort. A les croire, les gens arrivent chez moi, quand ils passent par un moteur de recherche, en tapant les mots suivants :

Mots-clefs

 

Pourcentage

 

lcr37

 

20.00%

 

le sexe chez les protestant

 

20.00%

 

map elle m'a dit dégage rentre à ta case

 

20.00%

 

schtroumpfette

 

20.00%

 

schtroumpfette la nymphette

 

20.00%

 

Alors forcément, je me pose un peu des questions et me fais même quelques remarques dans la foulée :

1) D'où est-ce qu'on tombe chez moi en tapant "lcr37" alors qu'il est de notoriété publique que je vomis les communistes ??

2) J'ai beau chercher, je ne vois pas pourquoi "le sexe chez les protestants", je ne crois pas en avoir jamais parlé (ah si, en tapant cette phrase il me revient une réminiscence à propos du mariage de ma cousine C. en juillet avec un futur pasteur, et j'avais exposé le point de vue de ma mère comme quoi si ils avaient le droit de faire crac-crac avant le mariage, ils ne feraient peut-être pas la connerie de se marier à 20 ans... - à l'heure où je mets sous presse, le jeune homme n'a toujours pas terminé ses études, ma cousine toujours pas repris les siennes... ils vont aller loin, eux... - mais bon je ne vois pas trop le rapport, je connais plein de catholiques qui sont assez neuneus pour faire pareil...).

3) Alors comme quoi je fais bien de vous ouvrir un peu vos horizons musicaux (je parle pas de Queen, hein, je ne vous ferai pas l'offense de croire que vous ne connaissiez pas), parce que MAP est apparement recherché. A noter que j'ai désormais (enfin !) la chanson "Dégage", adorablement cherchée, trouvée, téléchargée et envoyée par mail par une certain Espagnol sans que je lui aie rien demandé, je tiens à le préciser. Si ça intéresse des gens...

4) "Schtroumpfette" : rien de plus normal. Je vais même faire un peu ma crâneuse : Si vous tapez Schtroumpfette sur google, je suis en 6ème position. Pas mal, non ?

5) "Schtroumpfette nymphette" ? No comment.

Finalement, quand on a un blog, c'est assez marrant de voir d'où nous apparaissent les gens, ça laisse parfois un peu perplexe, mais bon...

16:22 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (8)

lundi, 07 janvier 2008

245 - Les contre-temps se suivent...

... et c'est tout.

Donc Manuel m'a envoyé un texto dans la nuit de dimanche à lundi pour me dire que finalement avec Teresa ils ne pouvaient pas partir lundi matin. Mais qu'ils partiraient mercredi. La poisse. J'ai envie d'être rentrée. De finir et rendre mon essay. De commencer à taper mon mémoire, maintenant que j'ai un plan et une vraie motivation, avant qu'on ne nous assène à nouveau un travail pas croyable pour les cours. Au moins, si je suis à fond dans mon mémoire, j'aurai une bonne raison de bacler un peu la préparation des cours, et personne ne m'en voudra.

J'ai reçu hier un mail d'un monsieur qui m'annonçait qu'il allait s'inspirer de mon exposé sur la cour de Louis XIV pour aider sa fille à faire un exposé (la fille étant au CM2). C'est sûr que ce n'est pas l'utilisation première à laquelle j'aie pu penser, mais ça m'a fait plaisir, de savoir que ça aurait au moins servi une fois à quelqu'un.

"Payer en nature" se dit "pagar en especies" en espagnol. Dans les autres langues je ne sais pas.

J'ai loupé le début des soldes en Angleterre et je vais louper le début des soldes ici. De toute façon je m'en fiche, je suis complètement fauchée.

Je vais partir la veille de l'arrivée en France de J. et de l'arrivé à Tours d'Azelma. Mais sinon j'ai vu tout le monde, ou presque, et ça m'a bien fait plaisir. J'ai même eu mon lot de câlinades, c'était bien agréable, surtout avant de repartir chez les sauvages qui ne se touchent pas (oh non ! surtout pas ! on ne sais jamais, des fois que... Que quoi ? à ça... on ne le saura jamais, je crois).

13:10 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 24 décembre 2007

243 - Moi aussi...

671dd26bcea2c7b9091367297ba084f4.jpg

Eh oui, moi aussi, je vous souhaite un très joyeux Noël, et de très bonnes et agréables fêtes de fin d'année. Chez nous tous les cadeaux sont déjà faits, à l'exception d'un pour Daphné, qui fait son emm......., mais bon on ne devrait pas avoir trop de mal. Dîner en famille réduite (comprendre juste le "noyau" parents-enfants) ce soir, et demain le "vrai" déjeuner de famille avec Grand-Mère et tout.

Puis Paris après-demain (depuis le temps que je vous le dis, si vous ne l'avez pas encore compris...) donc pas possible de vous écrire, je pense... On va visiter un peu avec Renata, ça va être très rigolo.

Mais aujourd'hui je passe la journée avec ma petite soeur, je vais même sûrement faire mes biscuits de pain d'épices... (les meilleurs biscuits du monde).

Et demain, pour une énième année consécutive, on va essayer de réveiller les parents (au moins maman) en sautant sur leur lit, histoire de se faire engu**ler un bon coup avant d'ouvrir les cadeaux sinon c'est pas drôle. Oui, on ouvre les cadeaux le 25 au matin, nous, on a toujours fait comme ça, et y'a pas de "mais vous êtes grands, maintenant ?!!", ça n'a rien à voir, Noël c'est le 25, les cadeaux, c'est le 25 au matin.

Et ce soir je vais me coucher tôt pour ne pas me faire avoir comme c'est arrivé une fois avec Edouard : maman nous avait chopés vers 1h du matin, à la fin d'un film, alors qu'on était épuisés, pour qu'on l'aide à mettre les cadeaux sous le sapin, sous le foireux prétexte qu'on était grands et qu'on ne croyait plus au Père Noël, nous, si ? Non. Mais plus jamais. Les cadeaux c'est pas aussi magique si c'est moi qui les mets sous le sapin.

Donc depuis je crois de nouveau dur comme fer au Père Noël et croyez-moi, c'est pas près de s'arrêter...

11:39 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (4)

dimanche, 23 décembre 2007

242 - Tout va bien...

Hier je suis allée au cinéma avec mon petit pou d'amour et ma soeur chérie que j'aime pour voir Enchanted. C'était trop le kif d'la balle.

Quotes :

"- Et vous êtes ? 
- Gisèle." (le prénom de ma grand-mère) 

"- Mais non ! Ce sont mes amis !
- Ah" (et il range son épée)

Et il y en a d'autres, soudainement elles m'échappent, mais bon on retiendra que c'est un film génial. (Même Arthur, qui d'habitude me fait un peu honte parce qu'il veut toujours que le film se termine en désaccord avec la morale de l'histoire - par exemple, là, je m'attendais à ce qu'il préfère que le prince reste à Manhattan ou s'achète une grosse voiture plutôt que de rentrer dans le pays dessin animé - a adoré. C'est dire...)

Les vacances s'écoulent (à peu près) paisiblement, et puis c'est presque Noël alors oui tout va bien !!

Quand je serai à Paris je n'aurai très probablement pas le temps de poster, donc je vous souhaite un très joyeux Noël (ou autre, en cas de besoin) et je vous dis à l'année prochaine (au cas où) !!

jeudi, 20 décembre 2007

241 - Puisqu'ON me fait des critiques...

... on va potiner.

Nota : quand je dis ON je signifie HELENE LE L. (si là elle ne se reconnaît pas la vilaine...).

Soit-disant que je me relâche, que ça n'est plus aussi drôle qu'avant, et niveau régularité, n'en parlons pas.

D'abord, je rappelle qu'il m'arrive d'avoir des devoirs à faire, et puis j'essaie de socialiser un peu aussi (d'ailleurs ça marche pas trop mal). Mais j'ai bien conscience que mes 200 lecteurs quotidiens du mois d'août, devenus 163 en octoble, doivent être beaucoup moins aujourd'hui. Cela étant dit, je signalerai au passage que Sonia est venue au moins deux fois sur mon blog, et ça c'est pas d'la crotte (qui qu'a dit que je préfèrais la qualité à la quantité ?? n'import'quoi, moi tout ce qui m'intéresse c'est de finir sur la carte de la blogosphère - je suis une fille intéressée, si depuis le temps vous ne l'avez pas compris...).

Il est à noter que depuis deux mois, je SAIS qu'une personne en particulier vient me lire (pas un inconnu, pas un ami, pas ma soeur), ce qui nuit grandement à la spontanéité et au naturel de mes notes. Ce qui nuit aussi grandement aux sujets abordés.

Comment vous dresser la liste des garçons qui ont essayé de m'embrasser dans le cou* (depuis Bruno, le Brésilien, il y en a eu deux autres), par exemple, ou bien vous dire que je suis partie dans un flirt dangereux et plus qu'incertain et troublant depuis notamment la semaine dernière (mais je ne peux trop rien dire, s'agirait pas de se faire virer, et encore moins d'aller en prison - enfin lui, hein, pas moi... - et il ne s'agit pas d'un mineur, mettons-nous bien d'accord).

Je n'ai pas pu non plus raconter l'intégralité du week-end avec ma cousine - c'est fort dommage, vous y avez perdu en couleurs.

Je vais quand même vous dire que je fais des progrès en langues (enfin plus dans une que dans les 4 autres) (je rappelle que le français est ma langue maternelle, que je parle couramment l'anglais, que j'apprends l'espagnol à la fac, le polonais à la maison et l'italien chez les voisins). Et puis si vraiment il se passait quelque chose... ben je serais trop occupée pour avoir le temps de vous causer, vous vous en rendriez compte, non ?

 

* Faut croire que j'ai un cou terrible. **

** On m'a aussi dit que j'avais des yeux magnifiques, récemment. ***

*** Mais le garçon qui m'a dit ça est homossessuel du zizi. ****

**** ... et pourtant il veut faire des choses indécentes avec moi. *****

***** Moi j'ai dit non, évidemment !!

11:43 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (6)

mercredi, 19 décembre 2007

240 - Enfin en France !!

Voilà, voilà... Je suis bien rentrée, j'arrête pas de manger plein de bons trucs (genre pâtes auw truffes, saumon fumé, foie de veau, fromage... et DU PAIN !), je sors juste du spa et du hammam, franchement c'est la fête. Revoir la famille, aussi, ça fait vachement du bien. Et puis à partir de demain, les amis qui vont probablement défiler. Paris du 26 au 31. Re-Tours. Et retour à Egham le 3 ou le 6.

Là une tasse de thé et au dodo !! à bientôt...

22:50 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (0)

mercredi, 21 novembre 2007

227 - Une fois n'est pas coutume...

Mots clefs recherchés dans les moteurs

 

Mots-clefs

 

Pourcentage

 

schtroumpfette

 

18.07%

 

bienvenue chez la schtroumpfette

 

7.23%

 

aphrodite de cnide

 

4.82%

 

peinture helen-

 

3.61%

 

didier goux

 

2.41%

 

la schtroumpfette

 

2.41%

 

le monde schtroumpfette

 

2.41%

 

pizzaono

 

2.41%

 

schtroum-

 

2.41%

 

...la schtroumpfette...

 

1.20%

 

aethopia éthiopie

 

1.20%

 

aladdin - nuits d'arabie

 

1.20%

 

allez dégage

 

1.20%

 

allons enfant de la patri

 

1.20%

 

bienvenu chez clhoé

 

1.20%

 

bienvenue chez do

 

1.20%

 

bienvenue chez la schtroumpfette hautetfort

 

1.20%

 

bienvenue chez la schtroupfette

 

1.20%

 

catherine l'irremplacable

 

1.20%

 

chez tina

 

1.20%

 

On notera :
1. Que je suis encore plus belle que ce que je pensais (cf. Aphrodite de Cnide) ; en revanche je ne vois vraiment pas pourquoi une telle recherche renvoie chez moi...
2. Que mes peintures sont célèbres, même si ce ne sont pas exactement les miennes qu'on recherche...
3. Qu'on tombe plus facilement chez moi en cherchant Didier que sa douce épouse (doit-on en conclure que les gens qui cherchent vraiment Irrempe ont plus de chance d'arriver chez elle que ceux qui cherchent Didier n'en ont d'arriver chez lui ??).
4. L'Ethiopie, c'est pourquoi déjà ? Mais j'aime beaucoup l'idée, d'ailleurs, un jour j'irai habiter là-bas (mais pas trop longtemps, hein, il y fait trop chaud). *
5. Que je fais bien de mettre des paroles de chansons dans mes notes (la Marseillaire, Dégage) ou d'avoir répondu au questionnaire que Guillaume m'avait envoyé (Aladin, Nuits d'Arabie).
6. Qu'il y a des gens qui me cherchent, mais qui ne savent pas trop écrire mon prénom (mais qui me trouvent quand même).
7. Que mon blog est célèbre (y'a carrément des gens qui cherchent mon blog : "bienvenue chez la schtroumpfette", voire certains qui savent qu'il est sur Haut et Fort !!).
8. Qu'il y a pas mal de gens qui ne savent pas épeler "schtroumpf" (alors "schtroumpfette", je vous en parle pas).
9. C'est qui cette Tina ???
10. Je suis une critique culinaire désormais renommée (pizzaono).
* Après relecture, je me souviens pour l'Ethiopie : ça doit être à cause de ma traduction foireuse des Crudities de Coryate.

13:35 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (4)

vendredi, 09 novembre 2007

219 - I'm comin home ... !

Oui, je rentre pour le week-end à Tours, donc probablement rien d'ici mardi (je rentrerai à Egham lundi soir, vous pensez bien que ma liste des priorités ne commencera pas par "écrire une note sur mon blog"). Je vous souhaite un bon week-end, et si vous ne savez vraiment pas quoi faire, eh bien allez lire le blog de Charly le prof (dont plusieurs liens sont dans la note juste en dessous...).

09:10 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (18)

lundi, 05 novembre 2007

214 - Parce que ça fait trois jours...

Mais j'ai toujours rien à dire, en fait...

15:36 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (4)

lundi, 15 octobre 2007

195 - Une nouvelle façon de se découvrir des lecteurs...

Alors voilà, en farfouillant dans mes statistiques, pour voir un peu, je me suis rendue compte qu'en plus des habituels GC, DG et Tinou, par exemple (plus un blog que je n'ai pas le droit de citer), ou encore Lola-Valérie, il y avait un nouveau blog par lequel m'arrivent des lecteurs. Donc forcément j'y suis allée voir, et je me suis aperçue que j'étais carrément en lien chez cette personne (je vais avoir l'air un poil niaise, mais vous savez quoi ? ça fait plaisir). Qui est-ce donc ? Desavy, que je mets en lien de ce pas, et qui m'a l'air très bien, du peu que j'en ai lu l'autre soir, d'autant plus qu'il aime Amélie Nothomb, comme moi.

15:37 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (3)

jeudi, 27 septembre 2007

175 - La vérité sort de la bouche des enfants...

COMMENT CHOISIR AVEC QUI SE MARIER ?

Il faut trouver quelqu'un qui aime les mêmes trucs. Si tu aimes le foot, elle devra aimer que tu aimes le foot et t'amener des chips et de la bière.
Alain, 10 ans

On ne décide pas vraiment avec qui on va se marier. Dieu décide tout bien avant et tu vois après qui il t'a collé.
Kirsten, 10 ans

QUEL EST LE BON AGE POUR SE MARIER ?

Le meilleur âge c'est 23 ans, parce que tu connais ton mari depuis au moins 10 ans.
Camille, 10 ans

Il n'y a pas de bon âge pour se marier. Il faut être stupide pour avoir envie de se marier.
Freddie, 6 ans

QU'EST-CE QUE TES PARENTS ONT EN COMMUN ?

Ils ne veulent pas d'autre enfant.
Laure, 8 ans

QU'EST CE QUE LES GENS FONT A UN RENDEZ-VOUS ?

Les rendez-vous, c'est pour s'amuser, et les gens devraient en profiter pour se connaître mieux. Même les garçons ont quelque chose d'intéressant à dire si tu écoutes assez longtemps.
Linette, 8 ans

Au premier rendez-vous ils se disent des mensonges intéressants, comme ça ils sont d'accord pour avoir un deuxième rendez-vous.
Martin, 10 ans

QUE FERAIS-TU SI TON PREMIER RENDEZ-VOUS SE PASSE MAL ?

Je rentrerais à la maison et je ferais semblant d'être mort. Et j'appellerais les journaux pour leur demander d'imprimer que je suis mort.
Craig, 9 ans

QUAND EST-CE PERMIS D'EMBRASSER QUELQU'UN ?

Quand ils sont riches.
Pamela, 7 ans.

Si tu embrasse quelqu'un, il faut se marier et avoir des enfants avec elle. C'est comme ça.
Henri, 8 ans

EST-IL MEILLEUR D'ETRE CELIBATAIRE OU MARIE ?

Je ne sais pas ce qui est mieux, mais je ne ferai jamais l'amour avec ma femme. Je ne veux pas qu'elle devienne grosse.
Théodore, 8 ans

C'est mieux d'être célibataire pour les filles. Mais les garçons ont besoin de quelqu'un pour nettoyer.
Anita, 9 ans


COMMENT FAIRE POUR QUE TON MARIAGE MARCHE BIEN ?

Il faut dire à ta femme qu'elle est jolie, même si elle a l'air d'un camion.
Richard, 10 ans

 

(Je ne sais plus où j'avais trouvé ça, mais bien sûr il ne s'agit pas d'une enquête menée par moi-même, hein... Si jamais l'auteur de l'article initial devait, par hasard, tomber ici, qu'il sache que je m'excuse par avance et qu'il se déclare dans les commentaires, je rajouterai bien entendu son nom en très gros dans la note.)

(Je le sais que normalement c'est l'inverse, on demande d'abord la permission, et ENSUITE on publie, mais bon...)

lundi, 24 septembre 2007

172 - Au service de mes petits camarades restés aux Tanneurs :

Chers amis,

Si vous êtes (pas comme moi) inscrits cette année (encore ?) aux Tanneurs, allez donc, c'est impératif, voir ici (même si je n'y suis pas). Vous y trouverez des informations plus qu'essentielles, il me semble.

D'avance heureuse de vous avoir rendu service,

Chloé.

P.S. : Si jamais la note en question vous servait à quelque chose, merci de revenir me remerkier. Dans le cas contraire, où vous aviez très bien compris comment ça marchait, mais que maintenant vous n'y bitez ("grossier personnage !") plus rien, c'est bien entendu à Guillaume (Cingal de son nom, ça se trouvera quelque part sur le site de la fac, puisqu'il y est prof, pour les représailles) qu'il faudra adresser vos reproches (et éventuellement crever les pneus, mais il ne me semble pas qu'il vienne à la fac en voiture...).

16:43 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (7)

mardi, 18 septembre 2007

161 - Bien arrivée...

Et pour ce soir ce sera tout. Merci à mes petits camarades de fac pour la soirée d'hier (ils vont bientôt recevoir un mail collectif qui les conduira par ici), le réconfort, le cadeau (les Dieux du Stade 2008...) et les câlins... Tout cela fut plus qu'agréable et j'avoue que j'ai un peu de mal à me faire à l'idée que je ne vais pas les voir autant cette année...

Je vous dis bonsoir, je vais me coucher, là, après avoir pu checker mes mails (le wifi fonctionne à merveille). Vous voyez, ça marche, mais demain il y a encore pas mal de choses à faire avant que mes parents ne repartent et en fin de semaine vous devriez avoir droit à une jolie note.

PS : Je ne prends pas le temps de répondre à vos commentaires ce soir, mais je les ai tous lus, et ils m'ont bien fait rigoler !

23:53 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (4)

lundi, 17 septembre 2007

160 - Pas l'temps

Pas le temps, parce que je pars demain à 8h à peine (oui ! LE MATIN !!!) et que je viens tout juste de rentrer presque toutes mes affaires dans la voiture, qu'il en reste à empaqueter, qu'au lieu de le faire je regarde Cosmo et Glamour, et qu'en plus faut dîner, et puis aller voir mes potes de fac qui m'organisent une dernière soirée poker sur le sol français pour fêter ça (quoi exactement je sais pas trop hein... est-ce qu'ils sont contents que je parte ou est-ce qu'ils sont juste tristes de se dire qu'ils pourront plus se moquer de moi les prochains mois ? je sais pas, je vais leur demander). En tous cas ils sont choux comme tout, vraiment, jusqu'au bout du bout ils m'auront soulée un soir sur deux toute la semaine qui vient de s'écouler (le reste du temps je me suis couchée tard quand même, mais sans avoir bu !). Je les adore, ils sont adorables et intelligents, ils sont cultivés et font tous de brillantes hautes études (avec des sujets de master tous plus intéressants les uns que les autres, on va tous devenir des put.... de spécialistes !!!).

Bref, tout ça pour dire que j'ai vraiment pas le temps pour une note, alors je vous laisse avec ça et aussi ça (à l'origine la note devait se constituer de cette unique phrase...). ET VOUS ? (Oui, c'est une dissertation philosophique demandant une réponse de votre part.)

Je rajoute également, au cas où Sébastien Chabal passerait par là (bien qu'il soit marié et père de deux enfants il me semble - mais il vit en Angleterre, je crois, il me reste une petite chance), que si il pouvait m'attraper comme il fait avec le ballon, et me plaquer contre ce qu'il veut (un mur, le gazon, ...) et me faire ensuite tout ce qui lui passe par la tête, je serais pas mécontente... Et ce, qu'il soit propre, sale du match, en costard ou en maillot, bref, quand il veut... il veut il me prend pour le ballon.

(Pour ceux - ou plutôt celles - qui se baladent de temps en temps chez Caro, oui, c'est exactement ce que j'ai mis en commentaire chez elle.)

19:41 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : Chabal je t'aime

samedi, 01 septembre 2007

158 - Back from la Perfide Albion

Je suis bien rentrée mardi d'Angleterre. Le week-end fut passablement insupportable (je déconseille vivement à quiconque de partir avec sa mère, au moins quand cette dernière n'en a pas plus envie que vous et ne cesse de hurler son regret d'être partie avec vous ; c'était perdu d'avance), mais mon chez-moi m'a réjouie plus que je ne saurais vous le dire (j'ai même dormi avec ma clef la première nuit). A peine trois semaines avant le re-départ, et bien que je sois à peu près morte de trouille là, maintenant, tout de suite, je n'ai qu'une envie, c'est d'y être déjà.

Les presque trois semaines à patienter encore vont être majoritairement occupée par les derniers préparatifs du départ, mais aussi par ceux du mariage de ma cousine (je n'ai toujours pas de chapeau - en revanche, ça y est, j'ai mes deux robes, ainsi que ma tenue pour le retour de noces) et l'anniversaire de ma soeur - après, je m'arrache chez les Rosbifs.

Les notes vont donc rester épisodiques jusqu'à mon installation définitive là-bas, vers le 20, je pense. On n'a qu'à dire que j'écrirai au moins une fois par semaine (je ne peux même pas vous promettre un jour précis, c'est dire... OVERBOOKEE !! puisque j'vous l'dis...).

Ah ! et dans les derniers préparatifs, il y a l'empaquetage de ma dernière charette de livres (enfin je dis ça mais cette fois il n'y en a eu que quatre, c'est que j'ai aussi d'autres frais, voyez-vous, en ce moment...) :

De Jean-Christophe Rufin L'Abyssin, Sauver Hispahan et Rouge Brésil. Ce monsieur visiblement très capable m'a été conseillé par un camarade de "promo", n'est-ce pas, et je me retiens de me plonger dedans tous les jours depuis que j'ai ouvert le colis (je veux avoir de quoi lire quand je serai seule là-bas).

Et sur les conseils de Didier Goux, j'ai également pris Mensonge romantique et vérité romanesque, de René Girard. Je ne l'ai pas commencé non plus, finalement, pour la même raison (pas exactement les moyens d'acheter en grandes quantités, alors je fais durer un maximum...).

Je vous souhaite une bonne semaine, et à très bientôt !

P.S. : J'ai parcouru vite fait tout ce que vous aviez commis pendant mon week-end prolongé en Angleterre, et vous n'y êtes pas allés de main morte ! D'où l'absence de commentaires, parce que bon, moyen le temps...

11:53 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (12)

jeudi, 23 août 2007

156 - J'ai été taguée !! (Trop la classe...)

J'ai été taguée par Didier. Je réponds donc au questionnaire et je le passe, comme le bon Roi Didier, à tous ceux qui liront ce message. (Me remerciez pas, ça me fait plaisir...)

1)     Quel est le dernier organe que vous tripotez avant de vous endormir ? 

Les seins (OK, c’est pas exactement un organe, mais bon…). On ne se met pas à hurler, c’est pour bien me caler, et je vous signale que grâce à cette pratique barbare j’ai découvert que j’avais un adénofibrome (en fait j’ai trouvé la boule, et le médecin m’a dit après ce que c’était). Donc, faites-le aussi.

2) Vous appartient-il en propre ?

Euh, oui, hein, quand même…

3) Lorsqu'un sourire stupide se dessine sur votre face fatiguée, est-il provoqué plutôt par Diam's ou par Gilles Deleuze ?

Diam’s, sans aucune hésitation.

4) Lequel chante le mieux ?

Bah Diam’s, tiens !

5) Vous griffonnez machinalement sur une feuille de papier en écoutant votre conjoint récriminer au téléphone : parvenez-vous ensuite à vous relire ?

Je n’ai pas de conjoint… (Merci Didier de remuer le carambar dans la carie…)

6) Osez-vous vous relire ?

Voir la réponse à la question 6.

7) Vous venez de prendre la décision d'ouvrir un blog, quelle est votre première réaction :
a) vous foutre à l'eau,
b) reprendre un pastis convenablement dosé,
c) ouvrir effectivement le blog en question.

C, probablement, la preuve…

8) Votre boîte mail vous signale l'arrivée d'un nouveau commentaire. Vous :
a) allez vous foutre à l'eau,
b) reprenez un pastis mieux dosé,
c) vous précipitez, la bave aux lèvres, pour le lire.

C aussi.

9) Vous considérez tous les autres blogueurs comme de chouettes amis auprès de qui il fait bon vivre.

Non, quand même pas… (Y’a qu’à en voir certains…)

10) Vous considérez tous les autres blogueurs comme de sombres crétins qui encombrent un espace à l'évidence fait pour héberger votre génie.

Non plus (sauf Juanito).

11) Vous n'en avez rien à branler de toutes ces conneries ; d'ailleurs, votre ordinateur est éteint depuis deux plombes, et vous-même êtes en train de lire un livre où il n'y a même pas d'image, ni rien à colorier.

Pour le coup, oui, ça fait au moins trois ou quatre jours que je n’ai rien écrit (alors merci Didier de me donner un prétexte).

12) Il vous semble qu'un questionnaire comportant un nombre impair de questions devrait s'auto-détruire dans les cinq secondes - bonne chance, M. Phelps.

Pourquoi pas. Au moins autant que le sens du vol des mouches bleues d’Alaska a une influence sur la pousse des poils fessiers des kangourous (ou des baleines bleues d’Afrique).

22:30 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (3)

samedi, 18 août 2007

154 - Rien à dire...

J'ai encore oublié de prendre rendez-vous chez l'ophtalmo (et chez la dermato, et je ne sais plus quels membres encore du corps médical). Or je pars dans un mois, maintenant, et je n'ai toujours pas ma deuxième paire de lunettes (ça peut servir). M'en fous, si sa connasse de secrétaire veut pas me filer un rencard, je change d'ophtalmo (de toute façon celui-là est vieux et con, il m'énerve).

12:20 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (6)

vendredi, 17 août 2007

153 - L'interro...

1)     D’où viendrait la gens des Tulli ? Quelle est en réalité leur condition sociale ?
2)     Quelle était le cognomen de Marcus Tullius Cicero et que signifiait-il ? Pourquoi lui avait-il été donné ?
3)     Quelle est l'influence de Q. Mucius Scaevola sur Cicéron ?
4)     Qu'est-ce que la toge virile ?
5)     Qui sont les Marses ?
6)     Comment Tacite Définit-il l'anarchie ?
7)     Quel pouvoir a la parole pour Cicéron ?
8)     Quels sont les liens qui existent entre Cicéron et Atticus ?
9)     Qu'est-ce que le cursus honorum ?
10) Qu'est-ce que les Verrines ?
11) En 64, Cicéron est candidat au consulat. Qu'est-ce qui fait la différence dans son élection ?
12) Quel est le point commun entre César et Pulcher Clodius ?
13) Qu'est-ce qu'être "interdit du feu et de l'eau" ?
14) Pourquoi Cicéron choisit-il la date du 4 septembre pour faire son retour à Rome ? Comment considère-t-il son retour et pour quelle raison ? Qu'en est-il vraiment ?
15) Qu'est-ce qu'un proconsul ?
16) Pourquoi Cicéron soutient-il Pompée contre César ?
17) Qu'est-ce que les Philippiques ?
18) Quelle place ont les Rostres dans la vie (et la mort) de Cicéron ?
19) L'un des faits politiques majeurs de Cicéron concerne Catilina. De quoi s'agit-il exactement ? Quelles en sont les conséquences ? Qu'en pensera Cicéron ?
20) Quels rapports Cicéron entretient-il avec le courant des Stoïciens ?
21) Qu'apportent respectivement, selon Cicéron, les civilisations grecque et romaine à l'éloquence et à la formation intellectuelle d'un homme ?

12:20 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (12)

152 - Je sais que vous l'attendez tous impatiemment...

Mais l'interro sur Cicéron n'est pas pour tout de suite. Révisez donc encore un peu, cela viendra cette après-midi...

10:10 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 14 août 2007

149 - Congés (pas payés).

Pour cause de 15 août demain et d'arrivée conjointe de mon meilleur ami (Clovis) ce soir à 22h43 à St-Pierre-des-Corps, je me dois de vous informer que vous n'aurez pas de note demain, ni jeudi, d'ailleurs, très probablement. Nous nous retrouvons donc vendredi au plus tard avec la petite interro (pas) surprise sur Cicéron !!

Bonne fête de l'Assomption à tous !

20:20 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (3)

148 - Indices pour l'énigme.

Seul Danjr a tenté pour de vrai. Voici donc une aide :

Cette pièce romaine représente

D.S   R.S.R.S

Les deux mots à eux deux ne renferments que deux voyelles différentes. Je n'accepterai que les consonnes dans les propositions...

Bonne chance !

Edit de 18h30 : Tinou a proposé le "S", ce qui était une très bonne idée ! 3 points pour TINOU !

Edit de 21h (en rentrant de La Casa, avenue de Grammont) : Effectivement, comme suggéré par Tinou à nouveau, le premier mot est "Des". 4 points pour Tinou, donc, et 0 pour Didier (mais c'est déjà bien de réussir à participer Didier !). Et si vous êtes bien attentifs, un autre indice s'est glissé dans l'aide (les couleurs ne sont pas là que pour faire joli...).

14:45 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (8)

samedi, 11 août 2007

142 - Euh...

Oui, je le sais bien, ce que vous vous dites... Je vous ai habitués à un rythme d'enfer pendant trois jour, puis hier une seule note, et là... Même pas un truc intéressant... J'ai regardé un film pourri hier soir ("Aux sources du Nil" - Vive la colonisation !!! OUAIS !!!), et là c'est le week-end, alors... (alors, je dors probablement à l'heure à laquelle ce message apparaît à votre écran, bien entendu il a été tapé hier soir - enfin hier soir pour vous, cela va de soi.) En plus je suis super vexée, Didier dans la même journée ne laisse presque pas de commentaires chez moi et ignore quasiment ma nouvelle dans la foulée, et en plus il menace de supprimer son blog (mais il le fera pas). Manquerait plus qu'il arrête les BM...

J’assume pleinement la responsabilité de cet échec et j’en tire les conséquences en me retirant de la vie novellesque (mais pas bloquesque, quand même, ça m'amuse trop... Et en plus j'ai un livre de recettes à faire, à défaut de faire un recueil de nouvelles...).

10:10 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (2)

mardi, 07 août 2007

134

Je suis passée hier chez Jérémie, que j'avais appelé en début d'après-midi. Il n'était pas seul (deux amis à lui étaient déjà là quand je suis arrivée, et deux autres se sont joints à nous ensuite). Puis trois sont partis, et c'est à ce moment que je suis rentrée. Jérémie avait l'air déçu que je parte (alors qu'il avait presque jeté les autres dehors en leur disant qu'il n'avait pas assez à manger pour tout le monde, mais qu'ils pourraient éventuellement revenir après s'être sustentés) (enfin, il ne l'a pas dit comme ça). Et m'a invitée à dîner mercredi soir. C'est à cause de réactions de ce genre que je continue d'espérer... ça et le fait qu'il m'embrasse de façon appuyée sur la joue quand on se dit bonjour et au revoir.

Depuis plus d'un mois je ne bois plus, j'ai trop peur d'avoir l'alcool triste et de finir dans un état pire encore. Alors c'est solennellement que je vous le demande (et surtout à LinaLoca, en fait, puisque c'est quand même elle la spécialiste sur ce sujet) : L'amour est-il soluble dans la sangria (ou le punch, je préfère, en fait...) ?

Pas de recette aujourd'hui : on a dîné à la crêperie la Bigouden (rue du Grand Marché, pour Tinou et autres Tourangeaux à la recherche d'une bonne adresse), on a très bien mangé, mais moi qui d'ordinaire m'enfilait deux galettes et une crêpe sucrée n'ait mangé qu'une galette et ai calé à la moitié de ma "Marsienne" (beurre salé, chocolat fondu et boule de glace au caramel). Je me suis quand même forcée, parce que ces derniers temps je fais des efforts pour manger plus (mais ça n'est pas gagné).

Je ne sais toujours pas quand on va avec ma chère et tendre mère chercher les clefs de mon futur chez-moi (techniquement déjà chez moi, puisqu'on a payé les loyers de juillet et août).

Dimanche c'est l'anniversaire de ma cousine Emilie, de Marie et de Gaëtan, et aussi de Charlo, le meilleur ami de Jérémie (qui m'aime bien). Je vais l'appeler pour lui souhaiter un bon anniversaire (les autres aussi, mais bon...) et j'en profiterai pour lui demander ce qu'il a dit à Jérémie quand il a su pour nous deux (Jérémie m'avait dit qu'il l'avait caché à Charlo un temps de peur de se faire enguirlander).

Ma vie est passionnante.

10:10 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (7)

samedi, 04 août 2007

130 - Je ne vous aurais pas spoliés si longtemps que ça...

Vous avez vu !! 10h35 (au moment où je commence). Pour un lendemain de poker agité couchée à 3h, ça va, quand même. En même temps, je n'ai pas eu trop le choix, à cause de la venue ce matin à 10h du très célèbre Michel Audiard (je dis célèbre, mais si ça se trouve pas un de vous ne le connais, et moi avant c'était pareil, fatalement...). Célèbre pour les tourangeaux, dirons-nous (et Madonna, Jean-Paul Gauthier...). (Je parle du sculpteur, hein, tout le monde avait compris...)

Sinon, pour ennuyer un peu Didier, il se trouve qu'hier j'ai gagné au poker. Il faut dire que j'étais dans les trois meilleurs (sur six) (les deux suites ont considérablement aidé) et que j'ai proposé de jouer le dernier coup "tapis sans regarder nos cartes". Manque de pot pour les autres, j'avais une suite. A noter que nous jouons avec des jetons, mais pas de vrais sous. Nous autres étudiants en situation précaires ne pouvons pas nous permettre ce genre de choses...

Après on a enchaîné sur une partie de Time's up, qui est un jeu de société à mourir de rire, vraiment, puis sur une petite partie de kem's, vite terminée en beauté par ces mots de Samy : "J'aime pas ce jeu !" (lui et moi venions de gagner haut la main...). Le meilleur signe du monde c'est  : "Samy/Chloé !! DIS KEM'S !!!"

10:45 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (5)

vendredi, 03 août 2007

129 - Oups...

Je sais que je vais en décevoir beaucoup, mais hier soir, je suis sortie, et je n'ai pas eu le temps de penser à une recette... Et comme ce soir je sors encore (ça ne m'arrive pas souvent, alors quand je peux, en une fois je fais la s'maine...) pour demain... Bref, il m'est arrivé un truc dans le bus, vous aurez sûrement cela pour 15h15 (si vous êtes sages). Je sais aussi que msieur Malaussène compte sur moi pour faire un livre de recettes entier, et ce n'est pas en cassant le rythme quotidien pris depuis trois jours que je vais y arriver. Promis, je vais faire un effort. Bonne journée à tous !!

10:10 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (6)

mercredi, 01 août 2007

126 - Hier dans le bus.

Hier midi, en rentrant du travail, j'ai dû prendre le bus. Je monte, prends mon ticket, m'installe, avec un bras qui dépasse certes de dix malheureux centimètres de la limite du siège. Un arrêt plus loin, il me semble, monte un homme, un peu chargé (sac devant, sacoche d'ordinateur derrière), qui passe et me bouscule en me jettant sa sacoche d'ordi dans le coude gauche. Comme il est chargé, et qu'il ne l'a pas fait exprès, je retiens le "Oh ! Malotru ! Vous pourriez au moins vous excuser !" tout prêt à fuser (il en faut, de la volonté, parfois...) et me contente d'un "Mais aïe !" (oui, je sais, parfois je suis une petite joueuse) qui ne le fait même pas se retourner (s'excuser, n'en parlons pas).

Je me dis alors que s'il repasse pour descendre et qu'il me refrappe violemment, je ne me gênerai pas : "Dites donc, vous ! Oui, le malotru, là ! Ca vous gênerait de vous excuser, au moins ?? Parce qu'à l'aller, je ne dis pas, mais là ça fait deux fois, et pas une vous n'avez eu l'air de regretter de m'avoir agressée ! Non mais j'vous jure, vraiment ! Pas étonnant que tout le monde se tape dessus, quand on voit le nombre d'amputés du civisme qui se baladent en liberté !!"

Mais il n'est pas repassé (il est descendu par la porte de derrière, il a dû sentir ma colère, en être apeuré, et s'enfuir comme un petit chacal stressé...)...

15:15 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (7)

mardi, 31 juillet 2007

123

I'm broke. Mais alors, totally. Et tout à l'heure, en passant l'aspirateur dans mon lit (techniquement, je ne peux pas passer l'aspirateur sous mon lit. Pour y arriver, je dois soulever le matelas et ses garnitures, puis le sommier et passer l'aspi dans l'cadre), j'ai retrouvé un billet de 20 euros.

 

 

(Oui, c'était ça, l'information.)

 Pour plusieurs d'entre vous, il est sûrement loin le temps où quand vous retrouviez 130 balles, ça voulait dire qu'ajoutés aux 35 que vous cachez dans votre poche depuis une semaine, des fois que vous auriez quand même besoin d'un peu de liquide, ls comblaient presque votre découvert, à 13 francs près. Mais pour moi, ce soir, c'est ça : demain je dépose mes 25 euros à ma fucking banque qui n'accepte plus que les billets (pareil si je veux retirer : si je souhaite vider mon compte, je peux pas, en tous cas pas au moment où je le décide, sous prétexte que pour des raisons de sécurité il n'y a plus d'argent que dans les distributeurs), et il ne me manquera plus qu'1,90 € pour combler mon découvert - et 300 pour remplir le trou que j'ai fait dans mes économies...

23:40 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (8)

dimanche, 29 juillet 2007

115

Je voulais faire une note, une bien, et tout et tout, mais Daphné (ma soeur préférée genre que j'en n'ai qu'une) m'ordonne de descendre nettoyer la cuisine avec elle (ça fait bien dix minutes qu'elle me l'a ordonné, elle a sûrement presque fini, mais je vais descendre quand même) donc fi des révélations sur Harry et sa bande, je descends faire le ménache avec ma soeur que : Daphné, je t'aime !!!

13:14 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (12)

lundi, 23 juillet 2007

111 - Rien à dire...

Alors j'me tais.

14:33 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (3)

dimanche, 22 juillet 2007

110 - Weeds !!!!

Pêché :

Dimanche 8 juillet 2007

 

Pour la seconde saison consécutive, le générique de chaque épisode de la troisième saison de Weeds connaitra une nouvelle interprétation du titre "Little Boxes"...

Initialement interprété par Malvina Reynolds pour la première fois en 1962, le titre "Little Boxes" - la chanson du générique de Weeds - sera revu et interprété par quinze artistes pour les quinze épisodes de renom de la troisième saison de la comédie de Showtime.

Une opération à l'image de ce qui avait déjà été fait pour les génériques des épisodes de la seconde saison, qui avait vu notamment la participation de Elvis Costello ou encore Regina Spektor à cet exercice. Rappelons que la première saison, elle, contenait la version originale de "Little Boxes" pour son générique.

Les artistes ou groupes qui prêteront leurs voix pour l'interprétation de "Little Boxes" pour la prochaine saison sont notamment : Randy Newman, Joan Baez, Donovan, Michael Franti, The Individuals, Angelique Kidjo, Kinky, Man Man, Persephone's Bees, The Shins, Billy Bob Thornton.

La troisième saison de Weeds débutera le 13 aout prochain sur Showtime aux Etats-Unis.

 

j'ai hâte, J'AI HÂTE !!!

 

On savait déjà depuis fin 2006 que :

 

Jeudi 16 novembre 2006

 

Showtime a commandé une troisième saison de 15 épisodes de sa série dérangeante, Weeds. Fière de son choquant deuxième season-finale, l'épisode le plus regardé de son histoire, Showtime a donné son feut vert à la production de 15 nouveaux épisodes pour une troisième saison. Cela a été annoncé aujourd'hui par Robert Gleenblatt, le directeur de la chaîne à péage. Dans cette comédie au sujet pourtant grave, Nancy Botwin (interprétée par Mary-Louise Parker) est une mère de famille avec deux enfants, Shane et Silas, qui vient de perdre son mari et qui décide, afin d'arrondir ses fins de mois, de vendre de la marijuana dans son quartier, une banlieue respectable de Los Angeles. Créée et produite par Jenji Kohan, la série reprendra le chemin des studios de Los Angeles au printemps 2007, pour une diffusion l'été de la même année.

"Weeds est l'essence même de Showtime: courageuse, provocante, le meilleur de la télévision,..." a déclaré Greenblatt. "Cette série acclamée sera la pièce maîtresse de notre stratégie de comédie pour de nombreuses années. Cependant la voir juste comme une comédie ne lui rend pas justice. Elle combine la comédie et le pathétique d'une manière qui semble représenter la vie réelle mieux que n'importe quelle autre série."

"Weeds continue de dépasser toutes nos attentes et nous sommes enchantés de son renouvelement," a expliqué Kevin Beggs, président de Lionsgate qui produit la série. "Leur talent, aussi bien devant que derrière la caméra, est extraordinaire".

Source : Allo-Ciné

18:40 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (2)

108 - Rectificatif

Finalement j'ai dit une bêtise (mais je ne le savais pas au moment où je le disais) : le bonhomme, qui n'est au passage pas encore pasteur (il fait juste les études pour le devenir, pour l'instant - et les études en question durent trois ans, des fois que ça intéresserait quelqu'un, soit quatre de moins que pour devenir prêtre), a bien épousé ma cousine à la mairie, le 30 juin. Donc je retire tout ce que j'ai pu dire comme âneries sur le non-mariage, la fornication dans le péché etc.

Et le bonhomme qu'on pensait évangéliste, voire créationniste (le genre de personne qui dépense aux Etats-Unis des millions de dollars pour faire rééditer des manuels scolaires d'Histoire, de géographie, de biologie, etc.), serait peut-être finalement juste baptiste-évangéliste (oui, à nous aussi ça nous a paru bizarre, mais il paraît que ça existe. Si quelqu'un se sent de me donner des explications, je suis preneuse).

On a délicieusement mangé (foie gras - fait maison délicieux - ;  pièce de boeuf - copieuse et servie par un boucher - succulente, du genre qui fond dans la bouche à peine qu'on l'y a mis - et les girolles servies en accompagnement étaient toutes fraîches des bois, pour cent dix personnes, je vous laisse imaginer - ; les fromages très bien comme il faut - dans la famille on est quand même des spécialistes des fromages qui puent - ; et le fraisier !!! : le meilleur que j'aie jamais goûté [si si, je vous assure] [et les choux n'étaient pas mal non plus]). Les vins et le champagne étaient bons, bref un excellent dîner, bien qu'il se soit étalé de 21h à 2h du matin (pour une entrée, un plat, le fromage et le dessert...). Ah ! j'oubliais : la poire du trou "berrychon" était pas mal non plus...

En revanche, l'ambiance... La soeur de la mariée (ma cousine, donc) avait dû lutter pour qu'on lui accorde trois heures de musique (les mariés considéraient que deux, c'était largement suffisant), et visiblement il y avait ce qu'il fallait de valse au début, histoire de compenser le manque de musique prévu pour après : il ne fallait pas de musique trop moderne, où on bouge trop son corps... Autant vous dire que la "table des cousins" était bien "chaude" pour une petite danse collective bien, euh... enfin bref vous m'avez comprise. Mais... le dîner s'est étalé jusqu'à 2h du matin, comme je vous l'ai déjà dit, pour danser, il fallait pousser les tables, donc avoir terminé le repas, et nous sommes finalement partis (pour nos deux heures de route de retour) avant même que la musique ait été lancée. Je ne saurai donc jamais ce qu'il en fut de la fin de la soirée (ou peut-être si : j'enverrai un mail à ma cousine pour le lui demander), mais de toute façon nous n'avons pas été bien fâchés de partir...

Malgré tout, ma cousine C. était très belle, sa robe était très jolie (pas du tout meringue), et les mariés avaient l'air très amoureux, du haut de leurs vingt ans respectifs. Je leur souhaite donc beaucoup de bonheur...

14:47 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (4)

samedi, 21 juillet 2007

107 - Un joyeux Non-Mariage à vous ! (à qui ? à moi ? à vous !!)

Aujourd'hui je pars avec toute ma famille à un mariage. Enfin presque. Je m'explique : une de mes cousines (nièce de mon père), C., âgée de vingt ans, a rencontré il y a un an au maximum, il me semble, un pasteur (protestant, donc). Au début de l'année (civile), elle et ses parents sont venus dîner à l'occasion d'un anniversaire, avec d'autres cousins. Pendant le dîner, elle n'a pas voulu boire une goutte de vin (or l'abstinence est loin d'être le genre de la famille), on aurait dû flairer le coup. Déjà elle était arrivée habillée de vêtements amples et sombres, ça aussi c'était suspect. Mais quand elle nous a dit qu'elle ne pouvait pas sortir parce que le lendemain elle allait au Temple (elle s'était donc convertie au protestantisme pour l'amour de son pasteur), alors là ç'a été l'pompon ! (comme quoi les catholiques ont un avantage sur les autres, visiblement, du moins à Tours : tous les jeunes - et moins jeunes - BCBG - un peu coincés, il faut bien le dire - qui prennent leur cuite hebdomadaire le samedi soir se retrouvent à la cathedrale à 18h30 le dimanche pour une messe dite par l'archevêque himself). Et la meilleure de l'année est arrivée lorsque, nous préparant tous psychologiquement  à assister au premier mariage dans la famille depuis des années, celui de ma cousine J. (nièce de ma mère) en septembre (et que j'te cherche la robe, le chapeau, la deuxième tenue pour la soirée, etc.) nous avons reçu à peu près en même temps que le faire-part de J. celui de C. La toute jeunette se marie donc.

Enfin presque. Parce que ma mère (qui réfléchit beaucoup trop lorsqu'elle est dans son bain, je vous l'accorde) y a bien réfléchi dans son bain, n'est-ce pas, et en en sortant s'est précipitée il y a deux jours pour relire le faire-part de C. Pas de trace du mot "mariage". Pas de mariage à la mairie, ni au Temple. La cérémonie religieuse ne sera qu'une "bénédiction nuptiale". Peut-être que pour les protestants, c'est le mariage. Mais pas de mariage à la mairie. Donc civilement, ils ne seront que concubins. Et c'est probablement ce qui explique que les noms des parents du marié ne soient pas les mêmes. Comme dirait ma mère, ces deux-là vont donc vivre dans le péché et à la question que Clovis, mon meilleur ami, m'a posée ("Mais ils auront le droit de niquer quand même ?") ma chère mère a répondu que "Oui, mais juste pour procréer. Ils le feront six ou sept fois, et après niet". Ben elle va être chouette, la vie de ma cousine...

Enfin, bien qu'une liste de mariage ait été ouverte, il est inscrit sur le faire-part qu'un compte a été ouvert qui a la préférence des mariés. Et le compte en qustion est au nom de... ? Du marié, ben oui ! Pas au nom de Monsieur et Mademoiselle mais juste de Monsieur. Conclusion : le jour où ma cousine en aura marre de jouer à la maman dans sa nouvelle maison, elle risque de se trouver fort dépourvue...

09:40 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (14)

vendredi, 20 juillet 2007

106 - Moi j'vous l'dis.

Les mecs canons comme ça avec une voix pareille, on devrait leur refuser le concours de kinésithérapie (ou quoi que ce soit d'autre et qui permette d'arriver au bout de ces études et de poser sa plaque). Sérieusement, j'ai eu droit au massage le plus troublant de toute ma vie (kinésithérapiquement parlant) : à peine de gel de massage (alors que ma kiné habituelle et sa remplaçante ont l'habitude d'en remettre sans arrêt) et hop, directement les mains chaudes, mais chaudes..., sur mon dos. Et pas que sur mon dos... (ça c'est l'effet "rachis lombaire"). En plus, aujourd'hui, pas d'étirements, juste les électrodes après un long, mais loooooonnnnnnng massage... LE PIED ! et pour me réveiller (je m'endors toujours pendant les électrodes) : la petite caresse dans le dos (et encore ces mains chaudes...). Moi j'vous dis, c'est une honte...

 

(et j'y retourne lundi...)

22:26 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (8)

105 - Emploi du temps de ouf

9h-13h : Kravail au bureau n°1.

13h-13h45 : Pause déjeuner : montrer aussi ma jupe pour demain à Daphné, et lui montrer le site de Didier pour qu'elle y lise le premier chapitre...

14h18h : Kravail au bureau n°2.

18h30 : Séance de kiné avec un des deux kinés les plus canons de la ville (et même du pays).

19h30 : Passer chercher A. et Daphné pour les emmener au cinéma...

20h : Shrek le Troisième commence au CGR Centre (ancien Pathé, pour les nostalgiques).

23h : Être chez un ami pour prendre un verre.

Demain : Non-mariage de ma cousine avec un pasteur évangéliste... BON WEEK-END A TOUS !!!

13:51 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (6)

jeudi, 19 juillet 2007

103 - Appel au s'cours

Ce message est particulièrement destiné à monsieur Astolphe Chieuvrou :

J'aimerais (si ce n'est déjà fait, auquel cas j'aimerais que vous m'en informiez) que vous cessiez de regarder toutes les blondes du quartier, s'il-vous-plaît. CAR, et c'est très gênant, depuis que vous avez avoué le faire, je ne peux m'empêcher de regarder à mon tour très bizarrement tous les bonshommes de la quarantaine qui me regardent dans la rue (ou plutôt dans les rues de mon quartier). Ainsi, j'espère que vous ne portez pas de moustache, sinon il se pourrait bien que ce soit à vous que j'aie lancé ce regard incendiaire tout à l'heure. Comme je le dis plus haut : c'est très gênant. Merci d'avance de votre compréhension et de votre coopération,

Chloé la "Schtroumpfette" bleue.

10:40 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (12)

lundi, 02 juillet 2007

91

Il n'y avait pas de note 91...

Alors je l'ai rajoutée (oui ça fait bizarre, mais ça me perturbait...).

10:10 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 29 juin 2007

89 - RIEN

Des tonnes de choses à faire en dix minutes, trois cousines qui arrivent ce soir de Paris (pour l'enterrement de vie de jeune fille d'un autre cousine qui arrive d'ailleurs ce soir de Paris également avec sa soeur), une sortie à prévoir, et l'enterrement de vie de jeune fille de Julie demain toute la journée (et toute la nuit) (enfin il paraît). On n'a même pas succombé pendant la préparation à la soirée Chippendales à 35€ tout compris du Mondo Latino (on est des anges). Comme c'est moi qui conduis, je peux avec une presque certitude vous dire à dimanche.

17:06 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (2)

samedi, 23 juin 2007

82

Pas de titre, car je ne sais même pas quoi dire... J'attends aujourd'hui une réponse ; si elle est positive, j'ai d'ores et déjà trouvé mon logement pour l'année prochaine. Je serai en colocation dans une maison avec trois autres jeunes gens, à 5 minutes à pied de la fac ET de la gare d'Egham. Le pied, c'est le cas de le dire.

La fête de la musique ne s'est pas trop mal passée, bien que mon délire à moi ce soit plutôt de me promener et d'écouter un peu tout ce qui se fait, alors que je me suis trouvée quasi toute la soirée devant une scène où se jouait du ragga. C'est très bien le ragga, j'aime beaucoup, mais à petites doses, pas pendant trois heures, et en plus comme je suis très timide (on ne dirait pas, je sais, parce que je suis en même temps très extravertie) je n'arrive pas à danser devant tout le monde sur ce genre de musique. Donc je peux dire que je me suis relativement ennuyée (sauf pendant l'entracte, bien sûr ; je dis ça au cas où mon partenaire d'entracte passerait par là - ce qui n'arrivera pas - et se vexerait).

Au travail, une semaine de deux-trois jours, et la semaine prochaine on s'y remet pour de vrai, il s'agit de combler le déficit du voyage à New York... La semaine prochaine aussi, la fin de l'année scolaire, donc mes derniers baby-sittings à Tours. La famille chez qui j'étais cherche quelqu'un pour l'année prochaine, mais je n'ai personne à leur proposer - tous mes amis ou presque fuient Tours.

J'ai dû recommencer les granules (stramonium et staphysagria pour les connaisseurs) que j'avais pourtant arrêtées au retour de New York car la fatigue me plongeait dans un sommeil assez reposant et "sans rêves". Les "rêves" ont repris, j'ai repris les granules... C'est épuisant mentalement, pourquoi est-ce que notre esprit s'acharne à nous faire croire des trucs qui ne sont pas vrais ? Que cache cette culpabilité pourtant totalement dépourvue de raison d'être ?

Et hier soir j'ai vu Ocean's Thirteen (13 comme dit l'affiche du film). Bien entendu, c'est exactement ce à quoi je m'attendais : j'ai beaucoup ri, mais le filon n'est pas inépuisable, il s'agirait de savoir s'arrêter à temps. Ce qui sauve cet opus, ce sont les acteurs, bien sûr, mais aussi le fait que l'histoire soit toujours différente (et pourtant toujours la même) : il s'agit à chaque fois de "se faire" un (ou plusieurs) casino(s), mais la raison est différente à chaque fois, le plan est toujours très très bien fait et en plus dans le "3" c'est vraiment pour la bonne cause (venger un ami tombé dans le coma à cause du méchant, incarné par Al Pacino). Du bon temps, mais rien d'exceptionnel. Cependant probablement dans les meilleurs de la liste des "suites" qu'on nous impose cette année (Harry Potter 5, Les 4 Fantastiques 2, Die Hard 4, Shrek 3, Spiderman 3 - qui était super nul -, Pirates des Caraïbes 3, dans le désordre et j'en oublie).

Mais comme c'est la fête du cinéma la semaine prochaine, j'ai prévu (pour une fois que je ne serai pas en examens) d'en profiter. Au programme : Shrek 3, Pirates des Caraïbes 3, Die Hard 4, Gomez vs. Tavarez, Steak, éventuellement Taxi 4 si il me reste du temps ; quitte à ne payer que le tiers du prix de la séance, autant que ce soit pour ces films-là (d'autant plus que quitte à s'enfiler douze films en trois jours, autant que ce ne soit pas des gros pavés de 500 pages trois heures où il faut beaucoup réfléchir, sinon il risque d'y avoir des interférences...).

12:25 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (6)

jeudi, 21 juin 2007

81 - Bien revenue !

Rebonjour tout le monde !

Comme vous pouvez le constater, je suis de retour, depuis lundi après-midi, même, mais dès mon arrivée sur le sol français je me suis retrouvée avec un emploi du temps de ministre (kiné, UV, amoureux, travail, travail, chercher un appartement à Egham pour la rentrée, si quelqu'un a un tuyau... ? travail, etc.) et je n'ai pas encore eu une seconde pour mettre à jour ce blog. J'ai des photos (oh ça oui !). Et pour cause ! Durant mon passage éclair (enfin, dix jours, quand même !) à New York ont eu lieu la Puerto Rican Day Parade et le Museum Mile Festival (rien que ça) et j'ai pas mal bourlingué. Beaucoup marché, dépensé de sous (mais j'avais été raisonnable toute l'année, alors j'avais le droit de me faire plaisir - d'autant plus que je n'ai eu la confirmation que j'avais ma licence que quelques minutes avant de monter dans l'avion, je vous laisse m'imaginer, toute seule, avec mon verre de champagne en m'auto-congratulant), fait la fête un peu, rigolé énormément...

Je reviens vite vous raconter et vous montrer quelques photos...

14:10 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (3)

vendredi, 08 juin 2007

80 - "Bravo Gobé !"

Je peux enfin dire de quoi il faut me féliciter : j'ai eu ma troisième année, et normalement, par là même, ma licence d'Histoire. Je suis très contente, moi aussi, merci beaucoup. Et l'année prochaine le CESR et la RHUL en même temps, ça va l'faire...

15:00 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (5)

mercredi, 06 juin 2007

78 - En vrac...

Pourquoi les moucherons ont-ils tous voulus se suicider sur MA figure, aujourd'hui ?

Il y a un journal à la fac que j'ai découvert aujourd'hui sous la forme de son numéro de mars : SOS CAMPUS, grandement influencé par SOS RACISME (ne s'en cache pas d'ailleurs) et s'autoproclamant "Le journal anti-raciste et féministe des universités". Ben c'est du joli... En mangeant mon sandwich au thon j'ai pu lire les articles et je peux vous affirmer que ce numéro là ne parlait pas du tout des femmes (juste des génocides, de Le Pen, de plein de choses qui tournent autour du racisme). Racolage, le titre ?

Trop de choses à faire dès maitenant pour vous offrir une note plus cohérente, ma valise à préparer, demain mes procurations à faire entre le travail du matin (secrétaire dans l'entreprise familiale) et celui de l'après-midi (baby-sitting jusqu'à 19h environ), puis rendez-vous avec l'amoureux, et entre temps il faut que je passe à la pharmacie pour mes granules (eh oui, il y en a qui croient à l'homéopathie), rendez-vous pour une séance d'UV, passage à la fac pour demander une attestation comme quoi j'ai réellement fait une licence d'Histoire chez eux, il faut aussi que je passe au CESR pour demander mon dossier de Master, et ce soir je dois envoyer un mail à chacun des deux profs qui s'occupent, l'un des étudiants Erasmus cette année, l'autre de la direction de mon Master. Plus ma valise. Et un bain. En premier, le bain. Avec beaucoup des bubulles. Pour essayer d'oublier que cet après-midi j'ai dû faire une sieste avant le goûter pendant mon baby-sitting (je vous rassure, personne ne craignait rien : l'aîné de 11 ans s'occupait de la dernière de 5 ans, et tous deux n'ont pas bougé du salon. Je sais être prévoyante).

Bonne soirée à tous, et la petite dernière demain avant de partir pour vous faire causer pendant que je ne serai pas là.

23:01 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (5)

77 - Euh...

Rien à dire aujourd'hui, à peine la peine d'en faire un message... Je viens de rentrer chez moi, et je me change avant d'aller travailler. Puis rendez-vous avec mon futur directeur de stage qui doit me donner des livres en version informatique (trouve pas le mot, il est trop tôt...). Puis baby-sitting jusqu'aux coups de 19h (la journée va être longue...). MAIS ! ce soir il y a les épisodes 5 et 6 de la-série-de-l'été-qui-passe-dès-le-mois-de-mai-en-8-épisodes !!! Comme je ne serai pas là la semaine prochaine pour voir la fin (il faut absolument que Daf pense à enregistrer...), j'espère qu'on va apprendre des ptits trucs...

Autre chose : vendredi matin je prends le train, puis l'avion, pour New York City, et je ne reviendrai que le 18. Donc la boutique sera fermée (ça va vous faire des vacances), à moins que je ne trouve un truc très drôle ou très intéressant et très important à la fois à vous dire (ce qui m'étonnerait). Je vous laisserai donc les clefs, et espère bien que vous m'attendrez à mon retour...

Bonne journée !

07:34 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (5)

mardi, 05 juin 2007

76 - On va fêter ça !!

Mais bon je peux pas vraiment dire quoi avant vendredi... Mais les plus perspicaces d'entre vous ont le droit de me féliciter...

18:04 Publié dans Blablabla | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : licence

dimanche, 03 juin 2007

74 - Un beau collier de nouilles

C'est ce que nous avons offert, ma soeur et moi, à notre chère mamouminette ce matin pour la fête des mères. Et elle s'est déclarée ravie, ajoutant qu'elle le porterait à la première occasion (comprendre : au prochain dîner "prout-prout"). Il faut dire que je m'étais interrogée sur le pourquoi du comment quand on était petit ce genre de cadeau lui suffisait, et je voulais savoir si cela pouvait encore marcher. A ceux qui seraient toujours en manque d'idées à ce moment précis de la journée (peu nombreux, je l'espère), je préconise donc le collier de nouilles accompagné d'une jolie carte et d'un doux poème - je vous autorise à prendre exemple sur le mien :

Maman,
C'est toi la plus belle
De toutes les hirondelles.
Et aussi la plus gentille
De toutes les jonquilles.
C'est pour ça qu'on t'aime
Maman la plus belle.

Comme quoi, il suffit parfois de peu... Mais bon on avait quand même caché un tee-shirt dans sa chambre, histoire de ... au cas où, quoi, bon au cas où ça foirerait !